Jean-Michel Cabau était compositeur de musique sacrée, musicien et maître de chapelle du début du XVIIIe siècle, dont on a redécouvert les compositions dans les fonds de la collégiale Saint-Vincent de Soignies et de l’église Sainte-Élisabeth à Mons.Ce musicien et compositeur de l’époque baroque était maître de chapelle de l’église Saint-Vincent à Soignies au début du XVIIIe siècle. Il a dirigé le chœur des chanoines vers 1720.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Jean-Michel Cabau était compositeur de musique sacrée, musicien et maître de chapelle du début du XVIIIe siècle, dont on a redécouvert les compositions dans les fonds de la collégiale Saint-Vincent de Soignies et de l’église Sainte-Élisabeth à Mons.Ce musicien et compositeur de l’époque baroque était maître de chapelle de l’église Saint-Vincent à Soignies au début du XVIIIe siècle. Il a dirigé le chœur des chanoines vers 1720. À la suite d'une dépression nerveuse (mélancholia morbus), il donna sa démission et devint chanoine à l’église Sainte-Élisabeth de Mons. À la suite de sa guérison, il reprit son travail de composition dans cette même église.Il composa deux messes (dont une en 1722) ainsi que de nombreux autres chants religieux (dont « Stellae » à la vierge Marie). Aucune pièce purement instrumentale de sa plume ne nous est connue, car à l’époque dans les offices religieux, la priorité était donnée à la voix (instrument naturel reçu du créateur), de plus il fallait que les textes bibliques soient intelligibles. Cependant, un accompagnement (pour deux violons, alto et basse continue — orgue, théorbe et basse de viole) composé pour l’église de Mons nous est parvenu. Il était, en effet, interdit d’utiliser les « hauts-instruments » (violons, flûtes, cuivres etc.) dans les offices de la collégiale de Soignies pour préserver l'ambiance de prière des chanoines. Pour cette même raison, Cabau n'utilisait d'ordinaire qu’une basse continue comme accompagnement de la voix.
dbpedia-owl:activeYearsEndYear
  • 1720-01-01 (xsd:date)
dbpedia-owl:activeYearsStartYear
  • 1720-01-01 (xsd:date)
dbpedia-owl:city
dbpedia-owl:genre
dbpedia-owl:occupation
dbpedia-owl:residence
dbpedia-owl:style
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:thumbnailCaption
  • LaCollégiale Saint-Vincent de Soigniesau
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 4589931 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 4271 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 35 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 109358456 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:activitéPrincipale
prop-fr:annéesActives
  • vers 1720
prop-fr:charte
  • classique
prop-fr:genre
prop-fr:lieuxD'activité
  • La Collégiale Saint-Vincent de Soigniesl’église Sainte-Élisabeth à Mons.
prop-fr:lieuxDeRésidence
prop-fr:légende
  • La Collégiale Saint-Vincent de Soignies au
prop-fr:nom
  • Jean-Michel Cabau
prop-fr:style
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • Jean-Michel Cabau était compositeur de musique sacrée, musicien et maître de chapelle du début du XVIIIe siècle, dont on a redécouvert les compositions dans les fonds de la collégiale Saint-Vincent de Soignies et de l’église Sainte-Élisabeth à Mons.Ce musicien et compositeur de l’époque baroque était maître de chapelle de l’église Saint-Vincent à Soignies au début du XVIIIe siècle. Il a dirigé le chœur des chanoines vers 1720.
rdfs:label
  • Jean-Michel Cabau
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
foaf:name
  • Jean-Michel Cabau
is dbpedia-owl:wikiPageDisambiguates of
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of