Jean-Gérard Verdier (16 décembre 1924 - 9 août 2013) est le fondateur du groupe de résistance "Section Motorisée du XVIème" en 1943, avec qui il participa aux combats de la Libération de Paris (août 1944) aux côtés de la 2e Division Blindée (DB) du Général Leclerc. La Section Motorisée intégrée à la suite à la 2e DB, Jean-Gérard Verdier rejoindra l'Escadron de protection du Général Leclerc le 28 août 1944 sur volonté de celui-ci et du Capitaine De Boissieu.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Jean-Gérard Verdier (16 décembre 1924 - 9 août 2013) est le fondateur du groupe de résistance "Section Motorisée du XVIème" en 1943, avec qui il participa aux combats de la Libération de Paris (août 1944) aux côtés de la 2e Division Blindée (DB) du Général Leclerc. La Section Motorisée intégrée à la suite à la 2e DB, Jean-Gérard Verdier rejoindra l'Escadron de protection du Général Leclerc le 28 août 1944 sur volonté de celui-ci et du Capitaine De Boissieu. « J’avais presque 15 ans à la déclaration de la guerre. J’ai vécu pleinement les événements nationaux et internationaux qui ont précédé la guerre de 1939-40, puis j’ai connu l’exode, l’occupation, la Défense Passive, la Résistance, la Libération de Paris, l’intégration à la division Leclerc et la fin de la guerre. Cette période tourmentée m’a laissé des souvenirs inoubliables, car j’ai été pris dans un enchainement d’événements qui ont conditionné l’orientation d’une grande partie de ma vie. Au soir de cette vie, je me suis décidé à écrire et à décrire cette époque. En effet, je pense être maintenant l’un des derniers « témoins » dans le sens que Malraux accordait à ce terme. Beaucoup de mes camarades, hélas, ont disparu, certains pendant la guerre, les autres se sont éteints progressivement ; avec nous va disparaître une page de l’Histoire de France, vécue entre les années 1939/45, une page écrite par de jeunes gens décidés, pleins d’enthousiasme, animés par la volonté de se rendre utiles vis-à-vis de leurs compatriotes, de leur pays, et qui ont su transposer leur idéal en actes.» (Feu Colonel (r) Jean-Gérard Verdier)
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 8178282 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 40395 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 70 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 109319850 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Jean-Gérard Verdier (16 décembre 1924 - 9 août 2013) est le fondateur du groupe de résistance "Section Motorisée du XVIème" en 1943, avec qui il participa aux combats de la Libération de Paris (août 1944) aux côtés de la 2e Division Blindée (DB) du Général Leclerc. La Section Motorisée intégrée à la suite à la 2e DB, Jean-Gérard Verdier rejoindra l'Escadron de protection du Général Leclerc le 28 août 1944 sur volonté de celui-ci et du Capitaine De Boissieu.
rdfs:label
  • Jean-Gérard Verdier
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of