Jean-Baptiste Bonnefons est un homme politique français né le 30 juillet 1791 à Saint-Paul-des-Landes (Cantal) et décédé le 16 octobre 1868 à Aurillac (Cantal).Avocat à Auraillac, il est conseiller municipal et suppléant du juge de paix. Il est révoqué en 1829 pour ses opinions libérales. Il est substitut du procureur en 1830, conseiller général et député du Cantal de 1830 à 1848, siégeant dans la majorité soutenant les ministères de la Monarchie de Juillet.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Jean-Baptiste Bonnefons est un homme politique français né le 30 juillet 1791 à Saint-Paul-des-Landes (Cantal) et décédé le 16 octobre 1868 à Aurillac (Cantal).Avocat à Auraillac, il est conseiller municipal et suppléant du juge de paix. Il est révoqué en 1829 pour ses opinions libérales. Il est substitut du procureur en 1830, conseiller général et député du Cantal de 1830 à 1848, siégeant dans la majorité soutenant les ministères de la Monarchie de Juillet. Il est ensuite président de chambre et prend sa retraite en 1860.
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 7712782 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 1071 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 11 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 105550472 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Jean-Baptiste Bonnefons est un homme politique français né le 30 juillet 1791 à Saint-Paul-des-Landes (Cantal) et décédé le 16 octobre 1868 à Aurillac (Cantal).Avocat à Auraillac, il est conseiller municipal et suppléant du juge de paix. Il est révoqué en 1829 pour ses opinions libérales. Il est substitut du procureur en 1830, conseiller général et député du Cantal de 1830 à 1848, siégeant dans la majorité soutenant les ministères de la Monarchie de Juillet.
rdfs:label
  • Jean-Baptiste Bonnefons
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageDisambiguates of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of