Jean-Baptiste André Gautier-Dagoty, ou Gautier d'Agoty (Paris, 1740 - Paris, 1786), est un peintre français, spécialisé dans l'art du portrait.Fils du graveur Jacques Gautier d'Agoty, il a quatre frères, tous artistes : Honoré-Louis, Jean-Fabien, Edouard (dont le fils Pierre-Edouard Dagoty deviendra aussi artiste), et Arnauld. Chevalier de l'orde de Saint-Jean-de-Latran, il est parfois appelé "Le Chevalier Dagoty".

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Jean-Baptiste André Gautier-Dagoty, ou Gautier d'Agoty (Paris, 1740 - Paris, 1786), est un peintre français, spécialisé dans l'art du portrait.Fils du graveur Jacques Gautier d'Agoty, il a quatre frères, tous artistes : Honoré-Louis, Jean-Fabien, Edouard (dont le fils Pierre-Edouard Dagoty deviendra aussi artiste), et Arnauld. Chevalier de l'orde de Saint-Jean-de-Latran, il est parfois appelé "Le Chevalier Dagoty". Il est également l'auteur d'ouvrages laissés inachevés: Galerie des hommes et des femmes célèbres qui ont paru en France (1770), et La Monarchie française (1770).Faisant sa carrière à Paris, il devient le protégé de Marie-Antoinette, qui lui commande un portrait pour l'envoyer à Vienne. Sitôt achevé, il est présenté dans la galerie des Glaces le 27 juillet 1775, mais reçoit un mauvais accueil de la part de la cour. Madame Campan y fait référence: « Les plus misérables artistes étaient admis à l'honneur de la peindre; on exposa dans la galerie de Versailles un tableau en pied représentant Marie-Antoinette dans toute sa pompe royale. Ce tableau destiné à la cour de Vienne et peint par un homme qui ne mérite pas d'être nommé révolta tous les gens de goût ». Ce tableau sera finalement offert par la reine au prince Georg Adam von Starhemberg en 1777, puis donné au musée national du château de Versailles par le commandant Paul-Louis Weiller en 1954. Gautier-Dagoty a aussi réalisé les portraits de la comtesse de Provence et de la comtesse d'Artois, les belles-sœurs de la reine. La majorité de ses œuvres sont aujourd'hui conservées au musée national du château de Versailles.Gautier-Dagoty est l'auteur d'une gouache sur papier le représentant peignant la reine (il réalise le dessin du portrait de 1775), tandis que celle-ci joue de la harpe dans sa chambre en compagnie de ses amis et de sa suite. Une femme tend à la reine un billet sur lequel Gautier-Dagoty lui demande de le nommer son peintre personnel.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 5058655 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 4918 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 36 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 108569933 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Jean-Baptiste André Gautier-Dagoty, ou Gautier d'Agoty (Paris, 1740 - Paris, 1786), est un peintre français, spécialisé dans l'art du portrait.Fils du graveur Jacques Gautier d'Agoty, il a quatre frères, tous artistes : Honoré-Louis, Jean-Fabien, Edouard (dont le fils Pierre-Edouard Dagoty deviendra aussi artiste), et Arnauld. Chevalier de l'orde de Saint-Jean-de-Latran, il est parfois appelé "Le Chevalier Dagoty".
rdfs:label
  • Jean-Baptiste André Gautier-Dagoty
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of