Jacques Yvon (1903-1979) est un physicien français. Un des pionniers de l'énergie nucléaire en France, il a été Haut-commissaire à l'énergie atomique de 1970 à 1975.Il a fait ses études à l'Ecole normale supérieure, où il obtient l'agrégation de physique. Maître de conférences à l'université de Strasbourg en 1938, il fut déporté en Allemagne en novembre 1943.Après-guerre, il entre en 1949 au CEA , qui cherchait à accroître ses liens dans le monde universitaire, dont était issu Yvon.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Jacques Yvon (1903-1979) est un physicien français. Un des pionniers de l'énergie nucléaire en France, il a été Haut-commissaire à l'énergie atomique de 1970 à 1975.Il a fait ses études à l'Ecole normale supérieure, où il obtient l'agrégation de physique. Maître de conférences à l'université de Strasbourg en 1938, il fut déporté en Allemagne en novembre 1943.Après-guerre, il entre en 1949 au CEA , qui cherchait à accroître ses liens dans le monde universitaire, dont était issu Yvon. Il y est successivement chef du service de physique mathématique, puis chef du département des études de piles (1952), puis directeur de la physique et des piles atomiques (de 1959 à 1962). Durant cette période, il a été un artisan essentiel de la filière graphite-gaz des réacteurs nucléaires français.Il reprendra en 1962 une activité universitaire de professeur de physique théorique à la Faculté des sciences de Paris, avant d'être nommé Haut-commissaire en 1970.Portail de la physique Portail de la physique
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 3426186 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 1117 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 4 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 45978218 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Jacques Yvon (1903-1979) est un physicien français. Un des pionniers de l'énergie nucléaire en France, il a été Haut-commissaire à l'énergie atomique de 1970 à 1975.Il a fait ses études à l'Ecole normale supérieure, où il obtient l'agrégation de physique. Maître de conférences à l'université de Strasbourg en 1938, il fut déporté en Allemagne en novembre 1943.Après-guerre, il entre en 1949 au CEA , qui cherchait à accroître ses liens dans le monde universitaire, dont était issu Yvon.
rdfs:label
  • Jacques Yvon
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of