Jacques Mabile (1923-1971) est un ingénieur et homme d'affaires français, diplômé de l'École polytechnique (promotion 1941), de l'Ecole des Mines de Paris et du Corps des mines.Jacques Mabile commence sa carrière à l'arrondissement minéralogique de Clermont-Ferrand en 1945, puis il est affecté à Metz en 1948. En 1952, il est nommé par Pierre Guillaumat à la tête des recherches et exploitations minières du Commissariat à l'énergie atomique.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Jacques Mabile (1923-1971) est un ingénieur et homme d'affaires français, diplômé de l'École polytechnique (promotion 1941), de l'Ecole des Mines de Paris et du Corps des mines.Jacques Mabile commence sa carrière à l'arrondissement minéralogique de Clermont-Ferrand en 1945, puis il est affecté à Metz en 1948. En 1952, il est nommé par Pierre Guillaumat à la tête des recherches et exploitations minières du Commissariat à l'énergie atomique. À ce poste, il va continuer, puis amplifier, l'œuvre de Marcel Roubault. Le 21 octobre 1954, Jacques Mabile définit des "zones d'achat" par le CEA de minerais d’uranium en Bretagne et dans le Massif Central. Il est aussi à l'initiative de la création des sociétés minières privées de l'uranium au Gabon et au Niger, qui deviendront la Cogema puis Areva.En 1961, il dirige non seulement les activités de recherches et exploitations minière du CEA, mais aussi les usines de productions d'uranium installées du Bouchet et de Malvési, le centre de Marcoule, Miramas, l'usine d'extraction du Plutonium de La Hague et l'usine de Pierrelatte. Jacques Mabile est décédé le 21 janvier 1971 dans un accident d'avion dans l'Ardèche, alors qu'il se rendait à Pierrelatte.
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 6124024 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 2610 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 26 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 106758549 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Jacques Mabile (1923-1971) est un ingénieur et homme d'affaires français, diplômé de l'École polytechnique (promotion 1941), de l'Ecole des Mines de Paris et du Corps des mines.Jacques Mabile commence sa carrière à l'arrondissement minéralogique de Clermont-Ferrand en 1945, puis il est affecté à Metz en 1948. En 1952, il est nommé par Pierre Guillaumat à la tête des recherches et exploitations minières du Commissariat à l'énergie atomique.
rdfs:label
  • Jacques Mabile
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of