Jacques Jubé, parfois appelé Jubé de la Cour, né le 26 mars 1674 à Vanves et mort le 19 décembre 1745 à Paris, est un prêtre janséniste et appelant français. Il s'est fait connaître dans sa jeunesse, sous la Régence, par ses réformes liturgiques dans la paroisse d'Asnières et son activité de polémiste. Il a vécu en exil la seconde moitié de son existence, principalement aux Pays-Bas où il a publié l'essentiel de son œuvre.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Jacques Jubé, parfois appelé Jubé de la Cour, né le 26 mars 1674 à Vanves et mort le 19 décembre 1745 à Paris, est un prêtre janséniste et appelant français. Il s'est fait connaître dans sa jeunesse, sous la Régence, par ses réformes liturgiques dans la paroisse d'Asnières et son activité de polémiste. Il a vécu en exil la seconde moitié de son existence, principalement aux Pays-Bas où il a publié l'essentiel de son œuvre. Mais ce sont surtout les trois années qu'il a passées en Russie sous les règnes de Pierre II et d'Anne Ire, qui ont attiré l'attention de ses contemporains et celle de son principal biographe, l'historien Michel Mervaud. Jubé a résidé à Moscou en qualité de chapelain de la princesse Irina Dolgorouki, nouvellement convertie au catholicisme, et de précepteur de ses enfants. Il avait à cœur de rapprocher l'Église russe orthodoxe et l'Église catholique romaine. Le décès prématuré du jeune tsar Pierre II a mis un terme brutal à ses projets. Expulsé en 1732 par la tsarine Anne, il a ramené de Russie de nombreux souvenirs qu'il a consignés par écrit dans un ouvrage intitulé : La religion, les mœurs, et les usages des moscovites (cf. bibliographie). Cet ouvrage est l'un des rares documents de l'époque décrivant avec précision les mœurs et la vie quotidienne en Russie et se distingue par ses nombreuses illustrations à la plume de la main de Jubé.
  • Jacques Jubé sometimes called Jubé de la Cour, (26 March 1674 in Vanves - 19 December 1745 in Paris) was a French priest, teacher and memoirist. He became known initially in his youth, during the Regency, by his liturgical reforms in the parish of Asnières-sur-Seine. He lived in exile duiring the second half of his existence, mainly in the Netherlands where he published most of his work. But it is the three years he spent in Russia under the reign of Peter II and Anna of Russia, which attracted the attention of his contemporaries and his principal biographer, historian Michel Mervaud. Jubé resided in Moscow as a chaplain of Princess Irina Dolgorouki who had newly converted to Catholicism, and tutor to the children. The premature death of the young Tsar Peter II put an abrupt end to his projects. Expelled in 1732 by Anne Tsarina, he has recorded jis experiences in Russia in a book entitled "Religion, morality, and customs of Moscow. This book is one of the few documents of the time describing in detail the customs and daily life in Russia during this period and is distinguished by its many illustrations from the hand of Jubé.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:viafId
  • 24667615
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 3336668 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 61883 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 339 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 109624262 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:date
  • 2009-01-25 (xsd:date)
prop-fr:nomaint
  • o
prop-fr:notice
  • Jubé
prop-fr:oldid
  • 37271301 (xsd:integer)
prop-fr:page
  • 402 (xsd:integer)
prop-fr:tri
  • Jube, Jacques
prop-fr:vol
  • 28 (xsd:integer)
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • Jacques Jubé, parfois appelé Jubé de la Cour, né le 26 mars 1674 à Vanves et mort le 19 décembre 1745 à Paris, est un prêtre janséniste et appelant français. Il s'est fait connaître dans sa jeunesse, sous la Régence, par ses réformes liturgiques dans la paroisse d'Asnières et son activité de polémiste. Il a vécu en exil la seconde moitié de son existence, principalement aux Pays-Bas où il a publié l'essentiel de son œuvre.
  • Jacques Jubé sometimes called Jubé de la Cour, (26 March 1674 in Vanves - 19 December 1745 in Paris) was a French priest, teacher and memoirist. He became known initially in his youth, during the Regency, by his liturgical reforms in the parish of Asnières-sur-Seine. He lived in exile duiring the second half of his existence, mainly in the Netherlands where he published most of his work.
rdfs:label
  • Jacques Jubé
  • Jacques Jubé
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageDisambiguates of
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of