Jaafar Majed (arabe : جعفر ماجد), né le 27 mars 1940 à Kairouan et décédé le 14 décembre 2009, est un poète et universitaire tunisien.Après des études primaires dans sa ville natale, il poursuit son cursus à Tunis puis, avec une maîtrise de littérature arabe obtenue en 1963, il entame des études supérieures à la Sorbonne, où il obtient un diplôme d'études supérieures et une agrégation en langue arabe en 1965, ainsi qu'un doctorat d'État ès lettres et sciences humaines.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Jaafar Majed (arabe : جعفر ماجد), né le 27 mars 1940 à Kairouan et décédé le 14 décembre 2009, est un poète et universitaire tunisien.Après des études primaires dans sa ville natale, il poursuit son cursus à Tunis puis, avec une maîtrise de littérature arabe obtenue en 1963, il entame des études supérieures à la Sorbonne, où il obtient un diplôme d'études supérieures et une agrégation en langue arabe en 1965, ainsi qu'un doctorat d'État ès lettres et sciences humaines. Revenu en Tunisie, il obtient un poste de professeur de littérature à la faculté des lettres de l'Université de Tunis.Poète, membre de l'Union des écrivains tunisiens dès 1981, il publie plusieurs recueils — Étoiles sur la route (1968), Les pensées (1981) et Fatigue (1993) — où il célèbre sa ville natale. Il lance également une revue littéraire, Rihab El Maârifa, présente plusieurs émissions de radios et écrit les paroles de quelques chansons. En dehors de la poésie, il publie en 1980 sa thèse sur La presse littéraire tunisienne de 1904 à 1955 puis, en 1991, une biographie du prophète Mahomet, ouvrage traduit et publié par le même éditeur en 2009. Il est chargé de la fonction de coordinateur général des manifestations organisées en 2009 à l'occasion de la désignation de Kairouan comme capitale de la culture islamique ; il publie durant cette année un ouvrage sur la poésie kairouanaise.De 2005 à sa mort, il siège par ailleurs à la Chambre des conseillers, la chambre haute du Parlement tunisien.Il est inhumé le 15 décembre 2009 au cimetière Sidi Abdelaziz de La Marsa, en présence du ministre Abderraouf El Basti. Il est le père de Moëz Majed, également poète mais d'expression française.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 4173227 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 3240 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 38 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 110414918 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Jaafar Majed (arabe : جعفر ماجد), né le 27 mars 1940 à Kairouan et décédé le 14 décembre 2009, est un poète et universitaire tunisien.Après des études primaires dans sa ville natale, il poursuit son cursus à Tunis puis, avec une maîtrise de littérature arabe obtenue en 1963, il entame des études supérieures à la Sorbonne, où il obtient un diplôme d'études supérieures et une agrégation en langue arabe en 1965, ainsi qu'un doctorat d'État ès lettres et sciences humaines.
rdfs:label
  • Jaafar Majed
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of