Property Value
dbo:abstract
  • Iparretarrak (« Ceux du Nord », « les Nordistes », en langue basque), est une organisation clandestine armée qui lutte pour l'indépendance du Pays basque. Elle fut fondée au début des années 1970 dans le Pays basque français par quelques militants dont Philippe Bidart. Elle revendique sa première action le 11 décembre 1973. Elle intensifie ses actions dans les années 1980, notamment en utilisant les explosifs. Dans les années 1980, plusieurs membres d'Iparretarrak, dont Philippe Bidart, passent dans la clandestinité. Iparretarrak revendique notamment l'autonomie du Pays basque français. (fr)
  • Iparretarrak (« Ceux du Nord », « les Nordistes », en langue basque), est une organisation clandestine armée qui lutte pour l'indépendance du Pays basque. Elle fut fondée au début des années 1970 dans le Pays basque français par quelques militants dont Philippe Bidart. Elle revendique sa première action le 11 décembre 1973. Elle intensifie ses actions dans les années 1980, notamment en utilisant les explosifs. Dans les années 1980, plusieurs membres d'Iparretarrak, dont Philippe Bidart, passent dans la clandestinité. Iparretarrak revendique notamment l'autonomie du Pays basque français. (fr)
dbo:thumbnail
dbo:wikiPageExternalLink
dbo:wikiPageID
  • 768755 (xsd:integer)
dbo:wikiPageLength
  • 29276 (xsd:nonNegativeInteger)
dbo:wikiPageRevisionID
  • 190121173 (xsd:integer)
dbo:wikiPageWikiLink
prop-fr:alias
  • IK (fr)
  • IK (fr)
prop-fr:conflit
prop-fr:considéréCommeTerroristePar
prop-fr:dateFormation
  • 1973 (xsd:integer)
prop-fr:devise
  • Herriak bizi behar du (fr)
  • Herriak bizi behar du (fr)
prop-fr:fr
  • Accords de Lizarra (fr)
  • Accords de Lizarra (fr)
prop-fr:idéologie
prop-fr:lang
  • eu (fr)
  • eu (fr)
prop-fr:modeOpératoire
  • Attentats à la bombe (fr)
  • Attentats à la bombe (fr)
prop-fr:nom
  • Iparretarrak (fr)
  • Iparretarrak (fr)
prop-fr:objectifs
  • Autonomie du Pays basque (fr)
  • Autonomie du Pays basque (fr)
prop-fr:périodeD'activité
  • 1973 (xsd:integer)
prop-fr:sourcesFinancières
  • Braquages, (fr)
  • Braquages, (fr)
prop-fr:statut
  • Inactif (fr)
  • Inactif (fr)
prop-fr:texte
  • accords de Lizarra (fr)
  • accords de Lizarra (fr)
prop-fr:trad
  • Lizarra-Garaziko Hitzarmena (fr)
  • Lizarra-Garaziko Hitzarmena (fr)
prop-fr:victimes
  • Gendarmes, policiers : 3 ou 5 (fr)
  • membres : 6 (fr)
  • Gendarmes, policiers : 3 ou 5 (fr)
  • membres : 6 (fr)
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:zoneOperation
  • 22 (xsd:integer)
dct:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • Iparretarrak (« Ceux du Nord », « les Nordistes », en langue basque), est une organisation clandestine armée qui lutte pour l'indépendance du Pays basque. Elle fut fondée au début des années 1970 dans le Pays basque français par quelques militants dont Philippe Bidart. Elle revendique sa première action le 11 décembre 1973. Elle intensifie ses actions dans les années 1980, notamment en utilisant les explosifs. Dans les années 1980, plusieurs membres d'Iparretarrak, dont Philippe Bidart, passent dans la clandestinité. Iparretarrak revendique notamment l'autonomie du Pays basque français. (fr)
  • Iparretarrak (« Ceux du Nord », « les Nordistes », en langue basque), est une organisation clandestine armée qui lutte pour l'indépendance du Pays basque. Elle fut fondée au début des années 1970 dans le Pays basque français par quelques militants dont Philippe Bidart. Elle revendique sa première action le 11 décembre 1973. Elle intensifie ses actions dans les années 1980, notamment en utilisant les explosifs. Dans les années 1980, plusieurs membres d'Iparretarrak, dont Philippe Bidart, passent dans la clandestinité. Iparretarrak revendique notamment l'autonomie du Pays basque français. (fr)
rdfs:label
  • Iparretarrak (fr)
  • Iparretarrak (fr)
rdfs:seeAlso
owl:sameAs
prov:wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbo:wikiPageDisambiguates of
is dbo:wikiPageRedirects of
is dbo:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:auteurs of
is foaf:primaryTopic of