Un intermède est une danse, couplet, chœur de musique, etc., placé entre les actes d’un ouvrage dramatique, en vue d’abréger la longueur de l’entracte pour les spectateurs.Dans le théâtre antique, les diverses parties d’une pièce étaient coupées par des chœurs qui formaient un intermède naturel, car il s’inspirait de la situation dramatique et faisait en quelque sorte partie de l’œuvre.Les chœurs d’Athalie et d’Esther sont des modèles d’intermèdes classiques du théâtre français.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Un intermède est une danse, couplet, chœur de musique, etc., placé entre les actes d’un ouvrage dramatique, en vue d’abréger la longueur de l’entracte pour les spectateurs.Dans le théâtre antique, les diverses parties d’une pièce étaient coupées par des chœurs qui formaient un intermède naturel, car il s’inspirait de la situation dramatique et faisait en quelque sorte partie de l’œuvre.Les chœurs d’Athalie et d’Esther sont des modèles d’intermèdes classiques du théâtre français. Lors du réveil du théâtre littéraire en France, bien qu’il n’y eût à la fin de chaque acte ni changements de décors pour la scène, ni changement de costume pour les acteurs, on observait cependant les entractes. Ils furent remplis d’abord par des chœurs. Jodelle, à l’imitation des anciens, en plaça dans ses pièces, et son exemple fut suivi jusqu’en 1630. À cette époque, un orchestre de musiciens remplaça les chanteurs et une symphonie servit d’intermède.Le théâtre a employé également, comme intermèdes, de véritables drames comiques qui, intercalés entre les actes d’une comédie ou d’un opéra, pour reposer l’esprit du spectateur, avaient le grave défaut de suspendre l’action et de diviser l’intérêt. Molière plaça des intermèdes dans celles de ses comédies jouées d’abord à la cour. On en a conservé quelques-uns : ceux du Bourgeois gentilhomme et du Malade imaginaire. Les intermèdes de Dancourt et de Dufresny sont cités pour leur bon comique. On a aussi essayé de remplir les entractes par des scènes mimées devant servir de complément à l’action. Ainsi Beaumarchais, dans son Eugénie, se conformant aux préceptes de Diderot sur ce point, a tracé des « jeux d’entracte » qu’il explique ainsi : « L’action théâtrale ne se reposant jamais, j’ai pensé qu’on pourrait essayer de lier un acte à celui qui le suit par une action pantomime qui soutiendrait, sans la fatiguer, l’attention des spectateurs, et indiquerait ce qui se passe derrière la scène pendant l’entracte. » Mais les comédiens français n’osèrent pas adopter cette innovation.Au siècle des Lumières, on appela encore intermèdes de petits opéras en un acte, tels que la Servante patronne de Pergolèse, le Devin du village de Jean-Jacques Rousseau, etc. C’était un subterfuge de la part de l’Académie royale de musique pour donner accès, sur sa scène sévère, à des œuvres lyriques de rang inférieur de l’opéra comique.
  • Intermède (also intermédie, intramède, entremets) is a French term for a musical or theatrical performance involving song and dance, also an 18th-century opera genre. The context in which the 'intermède' was performed has changed over time. During the 16th century they were court entertainments in which ballet was an important element. The intermède was sometimes given between the acts of spoken plays, especially in the 17th century when they were performed with the works of Pierre Corneille and Jean Racine.During the 18th century, the term was used for the Italian genre of opera called intermezzo as performed in 18th-century France, either in the original language or in French translation (such as La servante maîtresse, the French version of Pergolesi's La serva padrona), but also for original French works of similar style in one or two acts, with or without spoken dialogue. During the course of the century, the intermède gradually disappeared as it was developed and transformed into the opéra comique.During the 19th and 20th centuries, the term was occasionally used, usually anachronistically, by opera composers, but also as a term in relation to instrumental music.
  • Intermède es un término francés para una representación teatral o musical que implica canto y danza, también un género operístico del siglo XVIII. El contexto en el que el intermède fue interpretado ha cambiado a lo largo del tiempo. Durante el siglo XVI eran entretenimientos cortesanos en los que el ballet era un elemento importante. El intermède a veces se representaba entre los actos de obras habñadas, especialmente en el siglo XVII cuando se representaban con las obras de Pierre Corneille y Jean Racine.Durante el siglo XVIII, el término se usó para el género italiano de ópera llamado intermezzo como se representaba en la Francia del siglo XVIII, bien en el idioma original o en la traducción francesa (como La servante maîtresse, la versión francesa de La serva padrona de Pergolesi), pero también para las obras francesas originales de estilo similar en uno o dos actos, con o sin diálogo hablado. Durante el curso del siglo, el intermède gradualmente desapareció tal como se desarrolló y transformó en la opéra comique.Durante los siglos XIX y XX, el término fue usado ocasionalmente, normalmente anacronístico, por compositores de ópera, pero también como un término relacionado con la música instrumental.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 1640292 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageInterLanguageLink
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 3237 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 32 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 91208703 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Un intermède est une danse, couplet, chœur de musique, etc., placé entre les actes d’un ouvrage dramatique, en vue d’abréger la longueur de l’entracte pour les spectateurs.Dans le théâtre antique, les diverses parties d’une pièce étaient coupées par des chœurs qui formaient un intermède naturel, car il s’inspirait de la situation dramatique et faisait en quelque sorte partie de l’œuvre.Les chœurs d’Athalie et d’Esther sont des modèles d’intermèdes classiques du théâtre français.
  • Intermède es un término francés para una representación teatral o musical que implica canto y danza, también un género operístico del siglo XVIII. El contexto en el que el intermède fue interpretado ha cambiado a lo largo del tiempo. Durante el siglo XVI eran entretenimientos cortesanos en los que el ballet era un elemento importante.
  • Intermède (also intermédie, intramède, entremets) is a French term for a musical or theatrical performance involving song and dance, also an 18th-century opera genre. The context in which the 'intermède' was performed has changed over time. During the 16th century they were court entertainments in which ballet was an important element.
rdfs:label
  • Intermède
  • Intermède
  • Intermède
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of