Dans le domaine de l’écologie du paysage ou de la biogéographie, la notion d’insularisation écopaysagère (ou écologique ou biologique) décrit l’isolement physique ou génétique d’une population ou d’un groupe de populations sur un territoire.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Dans le domaine de l’écologie du paysage ou de la biogéographie, la notion d’insularisation écopaysagère (ou écologique ou biologique) décrit l’isolement physique ou génétique d’une population ou d’un groupe de populations sur un territoire. Les théories biogéographiques et de l’écologie du paysage postulent que plus une "île écologique" est petite et isolée, moins les espèces qui y sont isolées ont de chances de survie à long terme.En situation limite, on parle parfois métaphoriquement de « presqu’île écologique ».
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 1583694 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 15210 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 60 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 105851178 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Dans le domaine de l’écologie du paysage ou de la biogéographie, la notion d’insularisation écopaysagère (ou écologique ou biologique) décrit l’isolement physique ou génétique d’une population ou d’un groupe de populations sur un territoire.
rdfs:label
  • Insularisation écologique
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of