L’insuffisance rénale chronique du chat (IRC) – préférentiellement appelée maintenant maladie rénale chronique (MRC) – est une maladie irréversible, qui se traduit par une perte progressive des fonctions (insuffisance) des reins. Elle est une des causes de décès prédominante des chats domestiques âgés. Les facteurs déclenchants peuvent être multiples, mais sont toujours difficiles à déterminer au cas par cas.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • L’insuffisance rénale chronique du chat (IRC) – préférentiellement appelée maintenant maladie rénale chronique (MRC) – est une maladie irréversible, qui se traduit par une perte progressive des fonctions (insuffisance) des reins. Elle est une des causes de décès prédominante des chats domestiques âgés. Les facteurs déclenchants peuvent être multiples, mais sont toujours difficiles à déterminer au cas par cas. Le plus souvent l'IRC chez les chats fait suite à une inflammation du tissu interstitiel du rein, sans cause identifiée (néphrite interstitielle idiopathique). Les principaux symptômes sont le manque d'appétit, une soif augmentée et une miction plus abondante (polyuro-polydypsie), un abattement, des vomissements et une perte de poids. La MRC est subdivisée pour les chats en quatre stades principaux, selon la concentration en créatinine dans le plasma sanguin ; c'est la classification IRIS (International Renal Interest Society). Ces stades principaux sont subdivisés en fonction de la concentration en protéines de l’urine et de la pression sanguine. Le traitement repose d'une part sur une modification de l'alimentation (modération du contenu en protéines et en phosphates de la nourriture), d'autre part sur la modulation des mécanismes compensateurs mis en place au niveau du rein et qui participent à la progression de la maladie (lutte contre l'hypertension glomérulaire) ainsi que le contrôle des facteurs aggravants de la maladie que sont l'hypertension artérielle systémique et la protéinurie. De plus, le traitement s'attachera à diminuer les conséquences de la maladie : trouble de l'équilibre hydro-électrolytique et de l'homéostasie, anémie, syndrome urémique avec troubles digestifs. Un diagnostic et un traitement précoces peuvent ralentir la progression de la maladie, améliorer la qualité de vie et augmenter l'espérance de vie de l'animal.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 7162696 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 53936 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 266 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 108920239 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:année
  • 2003 (xsd:integer)
  • 2005 (xsd:integer)
prop-fr:auteur
  • Gregory F. Grauer
  • Reto Neiger
prop-fr:auteursOuvrage
  • Marian C. Horzinek al.
  • R. W. Nelson et C. G. Couto
prop-fr:id
  • Grauer2003
  • Neiger2005
prop-fr:isbn
  • 0 (xsd:integer)
  • 3 (xsd:integer)
prop-fr:langue
  • de
  • en
prop-fr:passage
  • 404 (xsd:integer)
  • 615 (xsd:integer)
prop-fr:texte
  • rétinopathie hypertensive
prop-fr:trad
  • Hypertensive retinopathy
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:éditeur
  • Mosby
  • Enke
dcterms:subject
rdfs:comment
  • L’insuffisance rénale chronique du chat (IRC) – préférentiellement appelée maintenant maladie rénale chronique (MRC) – est une maladie irréversible, qui se traduit par une perte progressive des fonctions (insuffisance) des reins. Elle est une des causes de décès prédominante des chats domestiques âgés. Les facteurs déclenchants peuvent être multiples, mais sont toujours difficiles à déterminer au cas par cas.
rdfs:label
  • Insuffisance rénale chronique du chat
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageDisambiguates of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of