L'influence de la pensée bergsonnienne chez Joseph Malègue a été soulignée par un grand nombre de ses commentateurs en particulier Charles Moeller, Jean Lebrec, Léon Émery, Jacques Chevalier. Wiliam Marceau (qui a le plus systématiquement traité des rapports entre Bergson et Malègue), n'hésite pas à parler de « la convergence de [leurs] deux pensées » dans son livre paru à l'université Stanford, Henri Bergson et Joseph Malègue : la convergence de deux pensées, Saratoga, CA, Amna Libri, coll.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • L'influence de la pensée bergsonnienne chez Joseph Malègue a été soulignée par un grand nombre de ses commentateurs en particulier Charles Moeller, Jean Lebrec, Léon Émery, Jacques Chevalier. Wiliam Marceau (qui a le plus systématiquement traité des rapports entre Bergson et Malègue), n'hésite pas à parler de « la convergence de [leurs] deux pensées » dans son livre paru à l'université Stanford, Henri Bergson et Joseph Malègue : la convergence de deux pensées, Saratoga, CA, Amna Libri, coll. « Stanford French and Italian studies » (n° 50), 1987. Cette convergence Jean Lebrec l'a aussi notée dans son monumental ouvrage sur Malègue Joseph Malègue : romancier et penseur (avec des documents inédits), H. Dessain et Tolra, Paris, 1969.Dans les premiers chapitres d’Augustin ou Le Maître est là, Joseph Malègue lui-même décrit, à la manière de Péguy, l'humilité des agrégés des lycées provinciaux, dont le père d'Augustin fait partie, homme brillant, voué à la culture et à la pensée, meurtri par l'indiscipline qu'il subit dans sa classe, désespérant parfois de ce qu'il porte de meilleur en lui, pourtant jamais las de penser que «L'hémisphère supérieur du monde baigne dans la pensée, la liberté, trente siècles d'idées générales, d'Hésiode à M. Bergson » et que ces choses « sont comme chacun sait le tout du monde.»Il y a dans cette naïveté (procédé de Malègue), un des hommages à Bergson (Monsieur Bergson) dont l'ouvrage est parsemé. Ils rendent compte surtout de la présence du philosophe de l'intuition et de la joie mystique dans l'œuvre de cet auteur.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 5759897 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 80397 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 142 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 104419979 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:année
  • 1939 (xsd:integer)
  • 1957 (xsd:integer)
  • 1962 (xsd:integer)
  • 1969 (xsd:integer)
  • 1987 (xsd:integer)
prop-fr:bnf
  • 32447872 (xsd:integer)
  • 34948260 (xsd:integer)
  • 324111420 (xsd:integer)
  • 329931393 (xsd:integer)
  • 353206072 (xsd:integer)
prop-fr:collection
  • Les Cahiers libres
prop-fr:format
  • In-8°
  • In-16
  • couv. ill. ;
  • In-16, couv. ill
prop-fr:isbn
  • 0 (xsd:integer)
  • 978 (xsd:integer)
prop-fr:langue
  • fr
prop-fr:lieu
  • Lyon
  • Paris
  • Saratoga, CA
prop-fr:mois
  • sans date
prop-fr:nom
  • Emery
  • Michaël
  • Marceau
  • Malègue
  • Lebrec
prop-fr:numéroDansCollection
  • 50 (xsd:integer)
  • 68 (xsd:integer)
prop-fr:pagesTotales
  • 132 (xsd:integer)
  • 141 (xsd:integer)
  • 236 (xsd:integer)
  • 285 (xsd:integer)
  • 464 (xsd:integer)
prop-fr:préface
  • Jacques Madaule
prop-fr:prénom
  • Elizabeth
  • Jean
  • Joseph
  • Léon
  • William
prop-fr:présentationEnLigne
prop-fr:sousTitre
  • glanes et approches théologiques
  • la convergence de deux pensées
  • Romancier inactuel
  • romancier et penseur
prop-fr:titre
  • Joseph Malègue
  • Pénombres
  • Henri Bergson et Joseph Malègue
  • Joseph malègue, sa vie, son œuvre
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:éditeur
  • Spes
  • Amna Libri
  • H. Dessain et Tolra
  • Les cahiers libres
dcterms:subject
rdfs:comment
  • L'influence de la pensée bergsonnienne chez Joseph Malègue a été soulignée par un grand nombre de ses commentateurs en particulier Charles Moeller, Jean Lebrec, Léon Émery, Jacques Chevalier. Wiliam Marceau (qui a le plus systématiquement traité des rapports entre Bergson et Malègue), n'hésite pas à parler de « la convergence de [leurs] deux pensées » dans son livre paru à l'université Stanford, Henri Bergson et Joseph Malègue : la convergence de deux pensées, Saratoga, CA, Amna Libri, coll.
rdfs:label
  • Influence de la pensée bergsonienne chez Joseph Malègue
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of