Le passé simple (ou passé défini) est un tiroir verbal de la conjugaison des verbes français. C'est un temps simple surtout utilisé à l'écrit comme temps de narration, c’est-à-dire celui dans lequel sont exprimés les événements achevés successivement, considérés comme « essentiels », de premier plan, qui constituent la trame d'un récit.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Le passé simple (ou passé défini) est un tiroir verbal de la conjugaison des verbes français. C'est un temps simple surtout utilisé à l'écrit comme temps de narration, c’est-à-dire celui dans lequel sont exprimés les événements achevés successivement, considérés comme « essentiels », de premier plan, qui constituent la trame d'un récit. Les événements « non-essentiels », de second plan, exprimés à l'imparfait, au plus-que-parfait et au conditionnel, ne sont pas mentionnés rigoureusement dans leur ordre réel de succession. Employer l'imparfait, c'est mettre en toile de fond ou à l'arrière plan ce dont on parle, tandis qu'en employant le passé simple on met au premier plan ce dont on parle.La longueur de l'action ne permet pas de distinguer le passé simple et l'imparfait : on ne peut pas dire que l'imparfait désigne des événements longs et le passé simple, des événements courts. Contre-exemple : À cette époque, Pierre frappait du pied (action brève) tout ce qui se présentait devant lui et passait ses journées à se promener dans le parc de la ville. Las de cette monotonie, il entreprit d'occuper autrement ses vacances et construisit un bateau (construire prend du temps) l'été durant.On ne peut pas dire non plus que le passé simple concerne des événements ponctuels et l'imparfait, des actions régulières. Contre-exemple -- Imparfait : Dehors la tempête faisait rage (ce n'est que ce jour-là que la tempête faisait rage, et non chaque jour à cette époque-ci) ; lui, traversa sans crainte la vallée. Contre-exemple -- Passé simple : Après l'échec du morceau qu'il avait présenté au concours de composition, Jean prit chaque jour pendant cinq ans des cours de composition au conservatoire. (L'apprentissage est ici suivi régulièrement sur une longue période.)C'est, dans ces exemples, à chaque fois la distinction entre ce qui est au premier plan et ce qui est à l'arrière-plan qui explique que l'on emploie ici l'imparfait et là le passé simple.
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 173813 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageInterLanguageLink
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 17889 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 45 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 111084183 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Le passé simple (ou passé défini) est un tiroir verbal de la conjugaison des verbes français. C'est un temps simple surtout utilisé à l'écrit comme temps de narration, c’est-à-dire celui dans lequel sont exprimés les événements achevés successivement, considérés comme « essentiels », de premier plan, qui constituent la trame d'un récit.
rdfs:label
  • Indicatif passé simple en français
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of