L'ichtyosarcotoxisme désigne les intoxications alimentaires dues à l'ingestion de poissons ayant accumulé des toxines dans leur chair, leur peau ou leur viscères.Ce terme est issu du grec : ichtyos pour poisson, sarcos pour chair et toxicon pour poison.Les deux formes les plus fréquentes sont :la ciguatera, probablement la plus connue et la plus fréquente, due à l'ingestion de poissons de récifs habituellement comestibles, mais ayant accumulé au cours de la chaine alimentaire des ciguatoxines produite par un phytoplancton ;le scombrotoxisme, ichtyosarcotoxisme de type histaminique, après la consommation de scombridés (poissons bleus à chair rouge) comme thons, maquereaux, bonites, daurades coryphène, espadons) est une intoxication due à la formation d'histamine après dégradation bactérienne de l'histidine présente en grande quantité dans la peau de ces poissons.D'autres intoxications plus rares existent comme :le tétrodotoxisme, ou fugu, est dû à la consommation de tétrodons.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • L'ichtyosarcotoxisme désigne les intoxications alimentaires dues à l'ingestion de poissons ayant accumulé des toxines dans leur chair, leur peau ou leur viscères.Ce terme est issu du grec : ichtyos pour poisson, sarcos pour chair et toxicon pour poison.Les deux formes les plus fréquentes sont :la ciguatera, probablement la plus connue et la plus fréquente, due à l'ingestion de poissons de récifs habituellement comestibles, mais ayant accumulé au cours de la chaine alimentaire des ciguatoxines produite par un phytoplancton ;le scombrotoxisme, ichtyosarcotoxisme de type histaminique, après la consommation de scombridés (poissons bleus à chair rouge) comme thons, maquereaux, bonites, daurades coryphène, espadons) est une intoxication due à la formation d'histamine après dégradation bactérienne de l'histidine présente en grande quantité dans la peau de ces poissons.D'autres intoxications plus rares existent comme :le tétrodotoxisme, ou fugu, est dû à la consommation de tétrodons. Toxique, le fugu peut être rendu comestible après une préparation dont certains cuisiniers japonais ont la maîtrise ;le clupèotoxisme, après ingestion de sardines tropicales ;la palotoxicose, après ingestion de crabes contaminés par des palotoxines ;le carchatoxisme, après ingestion de grands requins ;le chélonitoxisme, après ingestion de chair de tortues marines ;l'ichthyoalleinotoxisme, syndrome hallucinatoire après ingestion de poissons herbivores.
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 245837 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 2736 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 16 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 110719709 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:icd
  • 5.900000 (xsd:double)
  • A05.9 - T61.2
prop-fr:nom
  • Ichtyosarcotoxisme
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • L'ichtyosarcotoxisme désigne les intoxications alimentaires dues à l'ingestion de poissons ayant accumulé des toxines dans leur chair, leur peau ou leur viscères.Ce terme est issu du grec : ichtyos pour poisson, sarcos pour chair et toxicon pour poison.Les deux formes les plus fréquentes sont :la ciguatera, probablement la plus connue et la plus fréquente, due à l'ingestion de poissons de récifs habituellement comestibles, mais ayant accumulé au cours de la chaine alimentaire des ciguatoxines produite par un phytoplancton ;le scombrotoxisme, ichtyosarcotoxisme de type histaminique, après la consommation de scombridés (poissons bleus à chair rouge) comme thons, maquereaux, bonites, daurades coryphène, espadons) est une intoxication due à la formation d'histamine après dégradation bactérienne de l'histidine présente en grande quantité dans la peau de ces poissons.D'autres intoxications plus rares existent comme :le tétrodotoxisme, ou fugu, est dû à la consommation de tétrodons.
rdfs:label
  • Ichtyosarcotoxisme
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of