Ibrahim Seck est un comédien français d'origine sénégalaise né le 28 août 1938 et mort le 20 août 1997 à Thiès (Sénégal).Il est le fils de Babacar Seck (commerçant) et Marième Seck.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Ibrahim Seck est un comédien français d'origine sénégalaise né le 28 août 1938 et mort le 20 août 1997 à Thiès (Sénégal).Il est le fils de Babacar Seck (commerçant) et Marième Seck. Il était entre autres le frère cadet de Ousmane Seck, directeur de Cabinet puis Ministre des Finances du Président Abdou Diouf.Arrivé en France à l'âge de vingt ans, il s'installe à Paris où il vit jusqu'à sa mort bien qu'il reste très proche de sa famille et de sa culture d'origine.Au tournant des années 1960, il suit les cours de l'École de la rue Blanche (aujourd'hui ENSATT) puis entre au Conservatoire d'art dramatique de Paris et obtient une pleine page de journal au titre de « Premier Noir » à intégrer l'institution.Il travaille pour la télévision dans quelques téléfilms (Le Théâtre de la jeunesse, Huckleberry Finn, Madame êtes-vous libre ?, Un juge, un flic, etc.) puis est régulièrement engagé au cinéma. Ibrahim Seck est l'un des premiers Noirs à s'être lancé dans le cinéma dans une France encore empreinte de clichés racistes et de représentations coloniales. À ce titre il a connu des difficultés importantes pour travailler en tant que comédien mais sa pugnacité et sa détermination à n'accepter que des rôles dignes lui ont permis d'être engagé par les plus grands réalisateurs de son époque.En 1976, il publie une pièce de théâtre intitulée Jean le Fou (Éditions Les nouvelles éditions africaines).Ibrahim Seck est connu pour son rire sonore et sa jovialité. Dans les années 1980, il est l'un des invités récurrents de l'émission quotidienne Les Jeux de 20 heures animée par Maître Capello, Alors, raconte... ou l'Académie des neuf animée par Jean-Pierre Foucault. Il connait une grande popularité.En 1981, il publie un recueil de blagues Ibrahim Seck raconte… puis crée une maison de production, Margane Productions.À la fin des années 1980, il retourne au théâtre et joue dans des comédies de boulevard, notamment Y a-t-il un otage dans l'immeuble ? d'Alain Raynaud-Fourton, mis en scène par Maurice Risch en 1987.
dbpedia-owl:birthDate
  • 1938-08-28 (xsd:date)
dbpedia-owl:birthName
  • Ibrahima Seck
dbpedia-owl:birthPlace
dbpedia-owl:deathDate
  • 1997-08-20 (xsd:date)
dbpedia-owl:deathPlace
dbpedia-owl:nationality
dbpedia-owl:profession
dbpedia-owl:thumbnailCaption
  • Ibrahim Seck
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 4893237 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 5738 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 111 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 107567186 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:couleur
  • artiste
prop-fr:dateDeMort
  • 1997-08-20 (xsd:date)
prop-fr:dateDeNaissance
  • 1938-08-28 (xsd:date)
prop-fr:lieuDeMort
prop-fr:lieuDeNaissance
prop-fr:légende
  • Ibrahim Seck
prop-fr:nom
  • Ibrahim Seck
  • Ibrahim Seck
prop-fr:nomDeNaissance
  • Ibrahima Seck
prop-fr:profession(s)_
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • Ibrahim Seck est un comédien français d'origine sénégalaise né le 28 août 1938 et mort le 20 août 1997 à Thiès (Sénégal).Il est le fils de Babacar Seck (commerçant) et Marième Seck.
rdfs:label
  • Ibrahim Seck
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
foaf:name
  • Ibrahim Seck
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of