Les hydrofluorocarbures (HFC, ou F-gases pour les anglophones) sont des halogénoalcanes gazeux de la famille des fluorocarbures (FC). Ces gaz fluorés composés d'atomes de carbone, de fluor et d'hydrogène sont notamment utilisés dans les systèmes de réfrigération, des aérosols et la fabrication de mousses isolantes.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Les hydrofluorocarbures (HFC, ou F-gases pour les anglophones) sont des halogénoalcanes gazeux de la famille des fluorocarbures (FC). Ces gaz fluorés composés d'atomes de carbone, de fluor et d'hydrogène sont notamment utilisés dans les systèmes de réfrigération, des aérosols et la fabrication de mousses isolantes. Ces gaz, tous d'origine synthétique, tendent à remplacer à la fois les CFC, les chlorofluorocarbures, et les HCFC (hydrochlorofluorocarbures) comme fluides de réfrigération et/ou propulseurs d'aérosols. En plus de ne pas directement attaquer la couche d'ozone, les HFC ont une efficacité énergétique bien meilleure que les CFC et des propriétés techniques proches de celles des CFC (ininflammabilité ou inflammabilité modérée dans le cas du HFC-152a, faible toxicité et température de fusion permettant de les utiliser comme fluides réfrigérants. Les HFC peuvent remplacer les CFC dans la majorité de leurs applications, tout en réduisant la quantité de gaz nécessaire.N'attaquant pas directement la couche d'ozone, ils ont été présentés comme une alternative aux CFC, mais leur contribution au réchauffement climatique est néanmoins important car ils sont de ce point de vue encore 14 000 fois plus puissants que le CO2 (et jusqu'à 23 000 fois pour certains). En tant que gaz à effet de serre, ils relèvent du Protocole de Kyoto, mais qui n'est d'application obligatoire que pour les pays développés (alors que l'usage des HFC augmente surtout dans les pays tropicaux en développement pour les besoins de réfrigération/climatisation) et dont les ambitions ont été fortement freinées lors du passage à sa seconde phase en 2012. Leur consommation et ses émissions dans l'air (comme celles d'hydrochlorofluorocarbures) sont en forte et constante augmentation, depuis la fin des années 1980 (+ 60 % de 1990 à 2012 alors que les émissions de la plupart des autres gaz a effet de serre ont été réduites). Leur taux de croissance serait de 10 % à 15 % par an au début des années 2010, surtout dans l'automobile et pour l'air conditionné dans les pays en développement (Par exemple en Inde, la climatisation représente en 2013 déjà de 40 à 60% des pics de consommation électrique en saison chaude dans certaines villes). Et à ce rythme, la contribution des HFC au forçage radiatif global sera multipliée par 30 dans le monde d'ici à 2050,.
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 940720 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 17153 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 59 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 108649255 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Les hydrofluorocarbures (HFC, ou F-gases pour les anglophones) sont des halogénoalcanes gazeux de la famille des fluorocarbures (FC). Ces gaz fluorés composés d'atomes de carbone, de fluor et d'hydrogène sont notamment utilisés dans les systèmes de réfrigération, des aérosols et la fabrication de mousses isolantes.
rdfs:label
  • Hydrofluorocarbure
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageDisambiguates of
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of