Les hormones sexuelles sont de deux types : protéines ou stéroïdes. Les stéroïdes ont un poids moléculaire aux environs de 300 daltons ; ils ont donc une petite taille. Vu leur taille et leur liposolubilité, ils peuvent diffuser librement dans les cellules cibles. Par conséquent leurs récepteurs sont intra-cellulaires. Par opposition, les protéines, avec un poids moléculaire supérieur à 5000, ne peuvent pas pénétrer dans les cellules et leur récepteurs sont donc des récepteurs membranaires.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Les hormones sexuelles sont de deux types : protéines ou stéroïdes. Les stéroïdes ont un poids moléculaire aux environs de 300 daltons ; ils ont donc une petite taille. Vu leur taille et leur liposolubilité, ils peuvent diffuser librement dans les cellules cibles. Par conséquent leurs récepteurs sont intra-cellulaires. Par opposition, les protéines, avec un poids moléculaire supérieur à 5000, ne peuvent pas pénétrer dans les cellules et leur récepteurs sont donc des récepteurs membranaires. Puisque les stéroïdes sont liposolubles, ils ne peuvent circuler dans le sang que liés à des protéines non spécifiques comme l’albumine ou à des protéines spécifiques comme la SHBG (sex hormone binding globulin). Les hormones protéiques, en revanche, sont hydrosolubles et circulent librement dans le sang.
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 519813 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 8837 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 56 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 109236367 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • Les hormones sexuelles sont de deux types : protéines ou stéroïdes. Les stéroïdes ont un poids moléculaire aux environs de 300 daltons ; ils ont donc une petite taille. Vu leur taille et leur liposolubilité, ils peuvent diffuser librement dans les cellules cibles. Par conséquent leurs récepteurs sont intra-cellulaires. Par opposition, les protéines, avec un poids moléculaire supérieur à 5000, ne peuvent pas pénétrer dans les cellules et leur récepteurs sont donc des récepteurs membranaires.
rdfs:label
  • Hormone sexuelle
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is skos:subject of
is foaf:primaryTopic of