L’histoire militaire de la République démocratique du Congo couvre environ un siècle et demi d'Histoire à travers l’Afrique centrale mais aussi en Afrique orientale.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • L’histoire militaire de la République démocratique du Congo couvre environ un siècle et demi d'Histoire à travers l’Afrique centrale mais aussi en Afrique orientale. Le présent article est donc la synthèse des historiques des nombreux conflits qui ont ensanglanté le pays et la région.L'espace géographique qui constitue l’actuelle République démocratique du Congo (successivement appelée État indépendant du Congo, Congo belge, Congo-Kinshasa, et Zaïre) a très tôt été le théâtre de violents affrontements. En effet, dès l’unification et l’annexion du territoire par Léopold II de Belgique lors du partage de l’Afrique en 1885, ce dernier dut imposer par la force son autorité aux peuples dont il se déclarait souverain ; il affronta notamment à plusieurs reprises, entre 1892 et 1894, les états indigènes du Maniema, qui lui contestaient sa suprématie.Étant passé sous domination belge à proprement parler, les troupes congolaises furent aussi impliquées sur les théâtres africains des deux guerres mondiales, avant d'être, après l'indépendance en 1960, confrontées à une guerre civile d'une rare violence, qui aboutit à la prise de pouvoir par Mobutu. Ce dernier fit entrer le pays dans le camp occidental durant la Guerre froide, et engagea, aux cours des années 1970, ses forces armées dans la lutte contre le communisme en Afrique centrale et australe, en particulier en Angola. Soutenu envers et contre tout par ses partenaires traditionnels, le pays connut une paix toute relative durant la décennie suivante. Mais au milieu des années 1990, la crise humanitaire, et les mouvements de populations engendrés par le Génocide du Rwanda, achevèrent de profondément déstabiliser l'est du pays, et en 1996 l'armée de Mobutu ne put résister bien longtemps au mouvement rebelle de Laurent-Désiré Kabila ouvertement soutenu et équipé par le Rwanda et l'Ouganda. Finalement, peu de temps après son arrivée au pouvoir, le nouveau maître de Kinshasa se retourna contre ses anciens parrains, qui envahirent alors le pays et l'occupèrent sous couvert de mouvements locaux, jusqu'en 2003. Aujourd'hui encore, l'est du Congo (Kivu, et Ituri notamment) vit les soubresauts de ces événements tragiques.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 2893448 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 29714 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 267 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 102578064 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • L’histoire militaire de la République démocratique du Congo couvre environ un siècle et demi d'Histoire à travers l’Afrique centrale mais aussi en Afrique orientale.
rdfs:label
  • Histoire militaire de la République démocratique du Congo
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of