L'histoire du terme Valaque commence avec le mot gotique Walh qui dans les langues germaniques signifiait "non-germain". Walh lui-même provient du même substrat lexical que les Volsques, nom ayant servi à désigner dans l'Antiquité des populations différentes, celtiques en Gaule ou italiques dans le Latium.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • L'histoire du terme Valaque commence avec le mot gotique Walh qui dans les langues germaniques signifiait "non-germain". Walh lui-même provient du même substrat lexical que les Volsques, nom ayant servi à désigner dans l'Antiquité des populations différentes, celtiques en Gaule ou italiques dans le Latium. De Walh dérivent Wales, Walcheren, Wallons, Walchen, Welschen ou Walachen en allemand, Vlachs ou Wallachians en anglais, Oláhok ou Vláchok en hongrois, Vlahoi en grec moderne, Iflaklar en turc et aussi, par emprunt lexical dans le Proto-slave aux alentours du VIIe siècle, les mots slaves Wołochy (polonais), Volokhy (russe) ou Vlasi (serbe, bulgare).La plus ancienne source écrite utilisant le mot Vlachoi (Βλάχοι) est l'historien byzantin Georges Cédrène au milieu du XIe siècle. Auparavant, les byzantins n'avaient pas de mot spécifique pour les citoyens romanophones de l'Empire qui, comme les hellénophones, étaient désignés comme « Romées » (Ῥωμαίοι). Au Moyen Âge le mot Vlachoi prend différentes formes dans les langues occidentales : Velaci ou Valacchi (italien), Valaques (français), Vlachs ou Wallachians (anglais), Velascos (espagnol), tandis que des variantes grecques apparaissent (moshovlahoi, koutsovlahoi, mavrovlahoi ou "morlaques", tsintsaroi...).
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 1903766 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageInterLanguageLink
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 10407 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 127 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 108202104 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • L'histoire du terme Valaque commence avec le mot gotique Walh qui dans les langues germaniques signifiait "non-germain". Walh lui-même provient du même substrat lexical que les Volsques, nom ayant servi à désigner dans l'Antiquité des populations différentes, celtiques en Gaule ou italiques dans le Latium.
rdfs:label
  • Histoire du terme Valaque
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of