L’histoire du libéralisme économique classique (à ne pas confondre avec le social-libéralisme et le courant économique qui lui est associé) est la doctrine selon laquelle les libertés économiques (libre-échange, liberté d'entreprise, de consommation, de travail, etc.) sont souhaitables et que l’intervention de l’État doit être aussi limitée que possible, nait au XVIIIe siècle en parallèle avec l’émergence de la définition de ce qu'est l’État par les philosophes politiques, comme John Locke, qui dans les Deux Traités du gouvernement civil (1690), recommande la séparation des pouvoirs exécutif et législatif ou Montesquieu qui, dans De l'esprit des lois, lui adjoint le pouvoir judiciaire.Au sein de l'histoire de l'économie, le libéralisme économique évolue en surmontant les crises de remises en cause que sont, entre autres, le marxisme prônant l’abolition du capitalisme, au XIXe siècle ou, au XXe siècle, l'étatisme.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • L’histoire du libéralisme économique classique (à ne pas confondre avec le social-libéralisme et le courant économique qui lui est associé) est la doctrine selon laquelle les libertés économiques (libre-échange, liberté d'entreprise, de consommation, de travail, etc.) sont souhaitables et que l’intervention de l’État doit être aussi limitée que possible, nait au XVIIIe siècle en parallèle avec l’émergence de la définition de ce qu'est l’État par les philosophes politiques, comme John Locke, qui dans les Deux Traités du gouvernement civil (1690), recommande la séparation des pouvoirs exécutif et législatif ou Montesquieu qui, dans De l'esprit des lois, lui adjoint le pouvoir judiciaire.Au sein de l'histoire de l'économie, le libéralisme économique évolue en surmontant les crises de remises en cause que sont, entre autres, le marxisme prônant l’abolition du capitalisme, au XIXe siècle ou, au XXe siècle, l'étatisme.
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 416869 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 33005 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 277 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 108390357 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • L’histoire du libéralisme économique classique (à ne pas confondre avec le social-libéralisme et le courant économique qui lui est associé) est la doctrine selon laquelle les libertés économiques (libre-échange, liberté d'entreprise, de consommation, de travail, etc.) sont souhaitables et que l’intervention de l’État doit être aussi limitée que possible, nait au XVIIIe siècle en parallèle avec l’émergence de la définition de ce qu'est l’État par les philosophes politiques, comme John Locke, qui dans les Deux Traités du gouvernement civil (1690), recommande la séparation des pouvoirs exécutif et législatif ou Montesquieu qui, dans De l'esprit des lois, lui adjoint le pouvoir judiciaire.Au sein de l'histoire de l'économie, le libéralisme économique évolue en surmontant les crises de remises en cause que sont, entre autres, le marxisme prônant l’abolition du capitalisme, au XIXe siècle ou, au XXe siècle, l'étatisme.
rdfs:label
  • Histoire du libéralisme économique classique
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of