PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Pendant la Renaissance, la musique instrumentale prend un essor considérable grâce à l'édition musicale. La création de l'imprimerie musicale permet en effet la diffusion des œuvres de façon rapide et étendue. On connait quelques manuscrits isolés de musique de clavier : le Robertsbridge (1325), le Codex Faenza (1420), le Buxheimer Orgelbuch (1470), mais il fallut attendre 1473 pour que se développe l'imprimerie musicale.
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 710806 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 3209 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 45 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 103107334 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Pendant la Renaissance, la musique instrumentale prend un essor considérable grâce à l'édition musicale. La création de l'imprimerie musicale permet en effet la diffusion des œuvres de façon rapide et étendue. On connait quelques manuscrits isolés de musique de clavier : le Robertsbridge (1325), le Codex Faenza (1420), le Buxheimer Orgelbuch (1470), mais il fallut attendre 1473 pour que se développe l'imprimerie musicale.
rdfs:label
  • Histoire de l'imprimerie musicale
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of