L'histoire de la ville de Caraquet, dans la province canadienne du Nouveau-Brunswick, commence il y a environ six mille ans, lorsque les Micmacs auraient commencé à utiliser les lieux comme campement. Après avoir été visitée à partir du XIIIe siècle par divers pêcheurs et marchands européens, le Breton Gabriel Giraud dit Saint-Jean fonda la ville vers 1731.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • L'histoire de la ville de Caraquet, dans la province canadienne du Nouveau-Brunswick, commence il y a environ six mille ans, lorsque les Micmacs auraient commencé à utiliser les lieux comme campement. Après avoir été visitée à partir du XIIIe siècle par divers pêcheurs et marchands européens, le Breton Gabriel Giraud dit Saint-Jean fonda la ville vers 1731.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 3367721 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 91692 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 565 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 110614106 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:align
  • left
prop-fr:alignt
  • center
prop-fr:année
  • 1928 (xsd:integer)
  • 1948 (xsd:integer)
  • 1962 (xsd:integer)
  • 1967 (xsd:integer)
  • 1978 (xsd:integer)
  • 1979 (xsd:integer)
  • 1981 (xsd:integer)
  • 1984 (xsd:integer)
  • 1985 (xsd:integer)
  • 1987 (xsd:integer)
  • 1990 (xsd:integer)
  • 1991 (xsd:integer)
  • 1993 (xsd:integer)
  • 1994 (xsd:integer)
  • 1996 (xsd:integer)
  • 1998 (xsd:integer)
  • 1999 (xsd:integer)
  • 2001 (xsd:integer)
  • 2002 (xsd:integer)
  • 2003 (xsd:integer)
  • 2004 (xsd:integer)
  • 2005 (xsd:integer)
  • 2008 (xsd:integer)
  • 2009 (xsd:integer)
  • 2011 (xsd:integer)
  • 2012 (xsd:integer)
  • 2014 (xsd:integer)
prop-fr:arrondi
  • 0.600000 (xsd:double)
prop-fr:auteur
  • David L. Keenlyside
prop-fr:collection
  • Cahiers des Amériques
prop-fr:colonnes
  • 1 (xsd:integer)
prop-fr:consultéLe
  • 2011-07-08 (xsd:date)
  • 2014-08-02 (xsd:date)
prop-fr:contenu
  • (Note : les sources se contredisent sur certains éléments historiques, en particulier sur l’orthographe des noms des fondateurs.) Habitants de l’ouest de Caraquet *Alexis Landry. Marié à Marie Terriot. *François Landry, fils d’Alexis. Marié à Adélaïde Bourg. *René Landry, fils d’Alexis. Marié à Charlotte Douaron. *Thadée Landry, fils d’Alexis. Marié à Madeline Légère. *Anselme Landry, fils d’Alexis. Marié à Marie Brideau. *Pierre Landry, fils d’Alexis. Marié à Marguerite Allain. *Alexis Cormier, survivant de la déportation, frère de Jean Cormier et beau-fils d’Alexis Landry. Marié à Elizabeth Gauthier. *Jean Cormier, survivant de la déportation, frère d’Alexis Cormier et beau-fils d’Alexis Landry. Marié à Anastasie Coin ou Aucoin). *Charles Poirier, marié à Madeline Landry. Survivant de la déportation. *Olivier Légère, marié à Marie Hébert, Josephte Hébert selon d’autres sources. Survivant de la déportation. *Olivier Blanchard, Marié à Catherine-Josephe Amirault. *Charles Gauvin, venu de Rimouski. Marié à Radigonde Denis. *Joseph Dugas, Marié à Agathe Landry. *René Haché dit Gallant. Marié à Marguerite Blanchard. *Joseph Boudreau. Marié à Rosalie Gaudet. Habitants de l’est de Caraquet *François Gionnais), né à Coutances, en Normandie. Membre d’équipage de Saint-Simon. Il est probablement un des trois Français ayant aidé Gamaliel Smethurst dans sa fuite. Premier mariage avec Marie-Anne Le Vicaire, deuxième avec Marie Albert. *Louis de Lanteigne, né à Avranches en Normandie. Lanteigne est maintenant le nom de famille le plus fréquent en ville. Fils de Nicolas de Lanteigne, il maria Marguerite Chapadeau aux environs de 1758. Il fit probablement partie de l’équipage de Saint-Simon. On sait qu’en 1760, le commandant de la garnison de Ristigouche, François Bourdon, fut le parrain de son fils Eustache. *Zacharie Doiron, Marié à Anne Le Vicaire. Né en 1734, probablement Normand. Il fut un survivant de la déportation, participa à la bataille de la Ristigouche en 1760 et fit partie de l’équipage de Saint-Simon. *Jacques Morest, venu de Québec. Marié à Agnes Boutheiller. *Michael Parisé, surnommé Sieur, probablement officier, fit partie de l’équipage de Saint-Simon. Marié à Marie Albert. *Jean-Baptiste Paulin, de Rimouski. Premier mariage avec Isabella Gasse, deuxième avec Agnes Canivet. *Louis Brideau, Marié à une certaine Thomas. Venu de Québec, il s’enfuit à Miscou lors du raid de MacKenzie. Il revint à Caraquet en 1768 ou 1769. Il vendit sa terre à la compagnie Robin en 1793 et déménagea à Tracadie. *Pierre Thibodeau, survivant de la déportation. *Joseph Chiasson, Acadien de l’Île Saint-Jean, il vécut à Miscou un certain temps avant de s’établir dans l’est de la ville. Marié à Anne Haché. *René Boutheiller, épousa en 1755 Angélique Saint-Jean, la fille de Gabriel Giraud. Né à Paris, il s’établit en premier en Gaspésie avec son père. Il fut capturé par MacKenzie alors qu’il était sur le bateau de Gamaliel Smethurst. *Louis Mailloux, venu de Québec. Marié à Lazanne Huart. *Pierre Frigaux, Marié à Josephte Boutheiller, petite-fille de Gabriel Giraud. Il fit partie de l’équipage de Saint-Simon. *Henri Chenard, venu de Québec. Marié à Agnes Canivet. *Gabriel Albert, pêcheur né à Coutances en Normandie en 1738. Vécut auparavant à Pabos, où il maria Geneviève Boutheiller, fille d’Angélique St-jean et Joseph Bouthillier. Père de Pierre et Jean . *Pierre Albert, fils de Gabriel. Marié à Genevieve Denis. *Pierre Gallien, pêcheur Normand, venu de la Gaspésie. Père d’Adrien Gallien. Premier mariage avec une amérindienne, deuxième avec Angélique St-Jean, veuve de René Boutheiller et fille de Gabriel Giraud. *Adrien Gallien, fils de Pierre. Marié à une certaine Dugué. *Veuve Giroux, venue de Shippagan. *Veuve Boullet, venue de Shippagan. *George La Roque vivait à l’est de Caraquet mais ne reçut pas de terre. Il maria Genevieve Boutheiller. Ses descendants se trouvent à Shippagan.
prop-fr:groupe
  • note
prop-fr:hauteur
  • 1.600000 (xsd:double)
prop-fr:isbn
  • 0 (xsd:integer)
  • 2 (xsd:integer)
  • 978 (xsd:integer)
  • 682403539 (xsd:integer)
  • 2849640220 (xsd:double)
  • 2894481772 (xsd:double)
  • 2894484437 (xsd:double)
  • 2921517035 (xsd:double)
  • 2921824094 (xsd:double)
  • 9782896273089 (xsd:double)
  • 9782896341238 (xsd:double)
  • 9782981125903 (xsd:double)
prop-fr:label
  • LABEL
prop-fr:langue
  • en
  • fr
prop-fr:largeur
  • 100.0
prop-fr:lienAuteur
  • William Francis Ganong
  • Bernard Thériault
  • Calixte Duguay
  • Clarence LeBreton
  • Claude Le Bouthillier
  • Jules Boudreau
  • Martin J. Légère
  • Nicolas Landry
prop-fr:lienTitre
  • Louis Mailloux
prop-fr:lienÉditeur
  • Musée du Nouveau-Brunswick
  • Éditions du Septentrion
  • L'Évangéline
  • Éditions Prise de parole
prop-fr:lieu
  • Montréal
  • Québec
  • Caraquet
  • Fredericton
  • Lévis
  • Sillery
  • Moncton
  • Sudbury
  • Saint-Jean
  • Paquetville
  • Pompano Beach
  • Shippagan
prop-fr:lireEnLigne
prop-fr:mois
  • janvier-juin
prop-fr:nom
  • Lang
  • Saint-Cyr
  • Blanchard
  • Cormier
  • Ganong
  • Tuck
  • Landry
  • Léger
  • Thériault
  • Branch
  • Dugas
  • Albert-Blanchard
  • Boudreau
  • Duguay
  • Friolet
  • Gionet
  • Haché
  • Le Bouthillier
  • LeBreton
  • Légère
  • Robichaud
  • Société historique Nicolas-Denys
prop-fr:numéro
  • 16 (xsd:integer)
prop-fr:pages
  • 49 (xsd:integer)
prop-fr:pagesTotales
  • 29 (xsd:integer)
  • 34 (xsd:integer)
  • 36 (xsd:integer)
  • 80 (xsd:integer)
  • 96 (xsd:integer)
  • 97 (xsd:integer)
  • 106 (xsd:integer)
  • 109 (xsd:integer)
  • 110 (xsd:integer)
  • 115 (xsd:integer)
  • 119 (xsd:integer)
  • 127 (xsd:integer)
  • 143 (xsd:integer)
  • 146 (xsd:integer)
  • 160 (xsd:integer)
  • 182 (xsd:integer)
  • 188 (xsd:integer)
  • 207 (xsd:integer)
  • 261 (xsd:integer)
  • 265 (xsd:integer)
  • 335 (xsd:integer)
  • 404 (xsd:integer)
prop-fr:prénom
  • Gérard
  • Albert
  • Bernard
  • Claude
  • Corinne
  • James E.
  • Jules
  • Louis
  • Nicolas
  • Nicole
  • Odette
  • Pauline
  • Martin J.
  • Calixte
  • James A.
  • Omer
  • Yvon
  • Édith
  • Clarence
  • Donat
  • Edmond L.
  • Fidèle
  • J. Antonin
  • Louise-Andrée
  • William Francis
  • D. O.
  • Médard J.
  • Rhéal
prop-fr:périodique
  • Revista de Arqueología Americana
prop-fr:responsabilité
  • collaborateur
prop-fr:sousTitre
  • Caraquet , 1760-1860
  • Caraquet 1979-2009
  • La Péninsule acadienne du Nouveau-Brunswick
  • Le Sacré-Coeur de Caraquet, Bathurst, 1899-1975
  • The Lean Years : A Memoir
  • du plus long village du monde à la plus longue rue des Maritimes
  • poignée de souvenirs de 1909 à 2001
  • quelques bribes de son histoire
  • un album de famille, 1961-2011
  • incluant Bas-Caraquet, Caraquet, Haut-Caraquet, Bertand
prop-fr:titre
  • Histoire de l'Acadie
  • Caraquet
  • Alexis
  • Festival acadien de Caraquet, cinquante ans de culture en fête
  • Caraquet 1961-1981
  • Caraquet, village au soleil
  • Du temps de la grise
  • L'art du tintamarre
  • La Révolte acadienne
  • Le Caraquet Flyer
  • Le Feu du mauvais temps
  • Le collège de Caraquet, 1892-1916
  • Le vécu de ma famille
  • Les familles de Caraquet
  • Louis Mailloux
  • Middle Caraquet
  • The History of Caraquet and Pokemouche
  • Une communauté acadienne en émergence
  • Une idée qui vient de loin
  • Villa Beausejour Inc, historique 1967-1987
  • Vive nos écoles catholiques ou la résistance de Caraquet
  • Éléments d'histoire des pêches
  • Éphémérides du Grand-Caraquet
  • Un collège classique en Acadie du Nouveau-Brunswick
  • L'école et l'industrie des pêches du Nouveau-Brunswick
  • Maritime Provinces prehistory
  • Glimpses of Atlantic Canada's Past
  • Hôtellerie de la Péninsule
  • Index des mariages de Caraquet
  • Le hockey dans le Bas-Gloucester
  • Le mystère du Saint Bocage
  • Prés et aboiteaux de la Rivière-du-Nord
  • Notes, documentaires sur certains aspects historiques de la région du Bas-Gloucester
  • ▼ Grande Concession de 1784 ▼
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:éditeur
  • Septentrion
  • Éditions GID
  • Éditions du Septentrion
  • Éditions d'Acadie
  • XYZ éditeur
  • Caisse populaire de Caraquet
  • Comité du centenaire de Caraquet
  • Exposition Press of Florida
  • Fidèle Thériault
  • Imprimerie l'Évangéline
  • Jeanne Cormier-Mourant
  • Les Éditions de la Francophonie
  • Les Éditions du Fleuve
  • Les éditions du Fleuve
  • New Brunswick Museum
  • Ser d'Imprimerie A Roy
  • Ville de Caraquet
  • Éditions Faye
  • Éditions Franc-jeu
  • Éditions Louise-Andrée
  • Éditions Prise de parole
  • Éditions de la Francophonie
  • Musées nationaux du Canada
  • Société historique acadienne
  • D Robichaud
  • Société historique Nicolas-Denys
dcterms:subject
rdfs:comment
  • L'histoire de la ville de Caraquet, dans la province canadienne du Nouveau-Brunswick, commence il y a environ six mille ans, lorsque les Micmacs auraient commencé à utiliser les lieux comme campement. Après avoir été visitée à partir du XIIIe siècle par divers pêcheurs et marchands européens, le Breton Gabriel Giraud dit Saint-Jean fonda la ville vers 1731.
rdfs:label
  • Histoire de Caraquet
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of