Henri III de Louvain, mort à Tournai en février ou mars 1095, fut comte de Louvain et de Bruxelles de 1078 à 1095. Il était fils d'Henri II, comte de Louvain et de Bruxelles, et d'Adèle, peut-être Adèle d'Orthen, fille de Everard d'Orthen. Il est allié à la plupart des seigneurs voisins : beau-frère du comte de Hainaut Baudouin II et gendre du comte de Flandre Robert Ier le Frison ; d'autre part l'évêque de Liège Henri Ier de Verdun est un prélat pacifique. Ne redoutant pas d'invasions extérieures, il put se consacrer à l'administration de ses domaines.

Property Value
dbo:abstract
  • Henri III de Louvain, mort à Tournai en février ou mars 1095, fut comte de Louvain et de Bruxelles de 1078 à 1095. Il était fils d'Henri II, comte de Louvain et de Bruxelles, et d'Adèle, peut-être Adèle d'Orthen, fille de Everard d'Orthen. Il est allié à la plupart des seigneurs voisins : beau-frère du comte de Hainaut Baudouin II et gendre du comte de Flandre Robert Ier le Frison ; d'autre part l'évêque de Liège Henri Ier de Verdun est un prélat pacifique. Ne redoutant pas d'invasions extérieures, il put se consacrer à l'administration de ses domaines. Il favorisa plusieurs établissements religieux à l'ouest de ses comtés et leur accorda des privilèges (1086, abbaye d'Affligem). Il fut un législateur et assainit ses terres en éliminant le brigandage. Après la mort d'Hermann II, comte palatin de Lotharingie (20 septembre 1085), il reçut le landgraviat de Brabant (fief impérial situé entre la Dendre et la Senne). En juillet 1095, il participa à un tournoi donné par le châtelain de Tournai. Il fut mortellement blessé lors d'une joute à la lance contre le chevalier Gosuin de Forest. (fr)
  • Henri III de Louvain, mort à Tournai en février ou mars 1095, fut comte de Louvain et de Bruxelles de 1078 à 1095. Il était fils d'Henri II, comte de Louvain et de Bruxelles, et d'Adèle, peut-être Adèle d'Orthen, fille de Everard d'Orthen. Il est allié à la plupart des seigneurs voisins : beau-frère du comte de Hainaut Baudouin II et gendre du comte de Flandre Robert Ier le Frison ; d'autre part l'évêque de Liège Henri Ier de Verdun est un prélat pacifique. Ne redoutant pas d'invasions extérieures, il put se consacrer à l'administration de ses domaines. Il favorisa plusieurs établissements religieux à l'ouest de ses comtés et leur accorda des privilèges (1086, abbaye d'Affligem). Il fut un législateur et assainit ses terres en éliminant le brigandage. Après la mort d'Hermann II, comte palatin de Lotharingie (20 septembre 1085), il reçut le landgraviat de Brabant (fief impérial situé entre la Dendre et la Senne). En juillet 1095, il participa à un tournoi donné par le châtelain de Tournai. Il fut mortellement blessé lors d'une joute à la lance contre le chevalier Gosuin de Forest. (fr)
dbo:child
dbo:deathPlace
dbo:father
dbo:mother
dbo:occupation
dbo:parent
dbo:placeOfBurial
dbo:spouse
dbo:thumbnail
dbo:thumbnailCaption
  • Sceau d'Henri III de Louvain (publié en 1852).
dbo:wikiPageID
  • 705670 (xsd:integer)
dbo:wikiPageLength
  • 6178 (xsd:nonNegativeInteger)
dbo:wikiPageRevisionID
  • 166557002 (xsd:integer)
dbo:wikiPageWikiLink
prop-fr:alignt
  • center (fr)
  • center (fr)
prop-fr:conjoint
prop-fr:dateDeDécès
  • 1095 (xsd:integer)
prop-fr:fonction
prop-fr:jusqu'auFonction
  • 1095 (xsd:integer)
prop-fr:légende
  • Sceau d'Henri III de Louvain . (fr)
  • Sceau d'Henri III de Louvain . (fr)
prop-fr:mère
  • Adèle d'Orthen (fr)
  • Adèle d'Orthen (fr)
prop-fr:nom
  • Henri III de Louvain (fr)
  • Henri III de Louvain (fr)
prop-fr:prédécesseur
prop-fr:père
prop-fr:successeur
prop-fr:titre
  • Ancêtres d'Henri III de Louvain (fr)
  • Ancêtres d'Henri III de Louvain (fr)
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:àPartirDuFonction
  • 1078 (xsd:integer)
dct:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • Henri III de Louvain, mort à Tournai en février ou mars 1095, fut comte de Louvain et de Bruxelles de 1078 à 1095. Il était fils d'Henri II, comte de Louvain et de Bruxelles, et d'Adèle, peut-être Adèle d'Orthen, fille de Everard d'Orthen. Il est allié à la plupart des seigneurs voisins : beau-frère du comte de Hainaut Baudouin II et gendre du comte de Flandre Robert Ier le Frison ; d'autre part l'évêque de Liège Henri Ier de Verdun est un prélat pacifique. Ne redoutant pas d'invasions extérieures, il put se consacrer à l'administration de ses domaines. (fr)
  • Henri III de Louvain, mort à Tournai en février ou mars 1095, fut comte de Louvain et de Bruxelles de 1078 à 1095. Il était fils d'Henri II, comte de Louvain et de Bruxelles, et d'Adèle, peut-être Adèle d'Orthen, fille de Everard d'Orthen. Il est allié à la plupart des seigneurs voisins : beau-frère du comte de Hainaut Baudouin II et gendre du comte de Flandre Robert Ier le Frison ; d'autre part l'évêque de Liège Henri Ier de Verdun est un prélat pacifique. Ne redoutant pas d'invasions extérieures, il put se consacrer à l'administration de ses domaines. (fr)
rdfs:label
  • Henri III de Louvain (fr)
  • Enric III de Lovaina (ca)
  • Heinrich III. (Löwen) (de)
  • Henryk III z Louvain (pl)
  • Генрих III (граф Лувена) (ru)
  • هنرى التالت كونت لوفان (arz)
  • Henri III de Louvain (fr)
  • Enric III de Lovaina (ca)
  • Heinrich III. (Löwen) (de)
  • Henryk III z Louvain (pl)
  • Генрих III (граф Лувена) (ru)
  • هنرى التالت كونت لوفان (arz)
rdfs:seeAlso
owl:sameAs
prov:wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
foaf:name
  • (fr)
  • Henri III de Louvain (fr)
  • (fr)
  • Henri III de Louvain (fr)
is dbo:child of
is dbo:predecessor of
is dbo:spouse of
is dbo:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:leadera of
is prop-fr:prédécesseur of
is oa:hasTarget of
is foaf:primaryTopic of