Property Value
dbo:abstract
  • Le heckelphone est un instrument de musique à vent de la famille des bois, à anche double et de perce conique, inventé par Wilhelm Heckel en 1904. Parfois confondu avec le hautbois baryton, c'est un instrument de la famille du hautbois, mais avec une perce plus large et possédant de ce fait un timbre plus sombre et pénétrant. Il est accordé une octave en dessous du hautbois et, avec un demi-ton supplémentaire, peut descendre jusqu'au la. Il a été conçu pour fournir un son de hautbois étendu au registre intermédiaire pour les majestueuses orchestrations du tournant du XXe siècle. À l'orchestre il est généralement utilisé comme basse du pupitre de hautbois faisant la liaison entre les hautbois et les bassons. Il mesure approximativement 1,30 m et est relativement lourd. Aussi, doit-il reposer sur le sol, soutenu par une courte cheville en métal fixée au-dessous de son pavillon en forme de bulbe (appelé pavillon d'amour ou «Liebesfuß»). Il est joué avec une anche plus proche d'un roseau de basson que de hautbois, reliée au corps du haut par un bocal, selon le même principe que celui du cor anglais ou du hautbois d'amour. (fr)
  • Le heckelphone est un instrument de musique à vent de la famille des bois, à anche double et de perce conique, inventé par Wilhelm Heckel en 1904. Parfois confondu avec le hautbois baryton, c'est un instrument de la famille du hautbois, mais avec une perce plus large et possédant de ce fait un timbre plus sombre et pénétrant. Il est accordé une octave en dessous du hautbois et, avec un demi-ton supplémentaire, peut descendre jusqu'au la. Il a été conçu pour fournir un son de hautbois étendu au registre intermédiaire pour les majestueuses orchestrations du tournant du XXe siècle. À l'orchestre il est généralement utilisé comme basse du pupitre de hautbois faisant la liaison entre les hautbois et les bassons. Il mesure approximativement 1,30 m et est relativement lourd. Aussi, doit-il reposer sur le sol, soutenu par une courte cheville en métal fixée au-dessous de son pavillon en forme de bulbe (appelé pavillon d'amour ou «Liebesfuß»). Il est joué avec une anche plus proche d'un roseau de basson que de hautbois, reliée au corps du haut par un bocal, selon le même principe que celui du cor anglais ou du hautbois d'amour. (fr)
dbo:discoverer
dbo:namedAfter
dbo:thumbnail
dbo:wikiPageExternalLink
dbo:wikiPageID
  • 1530035 (xsd:integer)
dbo:wikiPageLength
  • 4857 (xsd:nonNegativeInteger)
dbo:wikiPageRevisionID
  • 185436248 (xsd:integer)
dbo:wikiPageWikiLink
prop-fr:charte
  • classique (fr)
  • classique (fr)
prop-fr:classification
prop-fr:commons
  • Category:Oboes (fr)
  • Category:Oboes (fr)
prop-fr:commonsTitre
  • Hautbois (fr)
  • Hautbois (fr)
prop-fr:famille
prop-fr:légende
  • Un heckelphone (fr)
  • Un heckelphone (fr)
prop-fr:membres
prop-fr:nom
  • Heckelphone (fr)
  • Heckelphone (fr)
prop-fr:tailleImage
  • 70 (xsd:integer)
prop-fr:tessiture
  • 130 (xsd:integer)
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dct:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • Le heckelphone est un instrument de musique à vent de la famille des bois, à anche double et de perce conique, inventé par Wilhelm Heckel en 1904. Parfois confondu avec le hautbois baryton, c'est un instrument de la famille du hautbois, mais avec une perce plus large et possédant de ce fait un timbre plus sombre et pénétrant. (fr)
  • Le heckelphone est un instrument de musique à vent de la famille des bois, à anche double et de perce conique, inventé par Wilhelm Heckel en 1904. Parfois confondu avec le hautbois baryton, c'est un instrument de la famille du hautbois, mais avec une perce plus large et possédant de ce fait un timbre plus sombre et pénétrant. (fr)
rdfs:label
  • Heckelphone (fr)
  • Heckelphone (fr)
rdfs:seeAlso
owl:sameAs
prov:wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbo:wikiPageRedirects of
is dbo:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:membres of
is prop-fr:nomAutre of
is foaf:primaryTopic of