Property Value
dbo:abstract
  • En linguistique et en informatique théorique, une grammaire algébrique, ou grammaire non contextuelle, aussi appelée grammaire hors-contexte ou grammaire « context-free » est une grammaire formelle dans laquelle chaque règle de production est de la forme où est un symbole non terminal et est une chaîne composée de terminaux et/ou de non-terminaux. Le terme « non contextuel » provient du fait qu'un non terminal peut être remplacé par , sans tenir compte du contexte où il apparaît. Un langage formel est non contextuel (ou hors contexte, ou encore algébrique) s'il existe une grammaire non contextuelle qui l'engendre. Par opposition est contextuelle une règle de la forme en raison de la partie gauche de la règle qui stipule un contexte pour X. Une telle règle signifie que X, dans le cas (contexte) où il est précédé du symbole terminal et du littéral , il peut être remplacé par . Ainsi, dans une grammaire non contextuelle, un symbole non terminal est toujours seul dans la partie gauche de toute règle, ce qui signifie que son environnement syntaxique (ou contexte) n'est pas considéré. Les grammaires algébriques sont suffisamment puissantes pour décrire la partie principale de la syntaxe de la plupart des langages de programmation, avec au besoin quelques extensions. La forme de Backus-Naur est la notation la plus communément utilisée pour décrire une grammaire non contextuelle décrivant un langage de programmation. Dans la hiérarchie de Chomsky, ces grammaires sont de type 2. Si on trouve plusieurs termes pour nommer une grammaire algébrique, c'est que le terme anglais « context-free » est malcommode à traduire. Tous les termes donnés plus haut sont employés et équivalents. (fr)
  • En linguistique et en informatique théorique, une grammaire algébrique, ou grammaire non contextuelle, aussi appelée grammaire hors-contexte ou grammaire « context-free » est une grammaire formelle dans laquelle chaque règle de production est de la forme où est un symbole non terminal et est une chaîne composée de terminaux et/ou de non-terminaux. Le terme « non contextuel » provient du fait qu'un non terminal peut être remplacé par , sans tenir compte du contexte où il apparaît. Un langage formel est non contextuel (ou hors contexte, ou encore algébrique) s'il existe une grammaire non contextuelle qui l'engendre. Par opposition est contextuelle une règle de la forme en raison de la partie gauche de la règle qui stipule un contexte pour X. Une telle règle signifie que X, dans le cas (contexte) où il est précédé du symbole terminal et du littéral , il peut être remplacé par . Ainsi, dans une grammaire non contextuelle, un symbole non terminal est toujours seul dans la partie gauche de toute règle, ce qui signifie que son environnement syntaxique (ou contexte) n'est pas considéré. Les grammaires algébriques sont suffisamment puissantes pour décrire la partie principale de la syntaxe de la plupart des langages de programmation, avec au besoin quelques extensions. La forme de Backus-Naur est la notation la plus communément utilisée pour décrire une grammaire non contextuelle décrivant un langage de programmation. Dans la hiérarchie de Chomsky, ces grammaires sont de type 2. Si on trouve plusieurs termes pour nommer une grammaire algébrique, c'est que le terme anglais « context-free » est malcommode à traduire. Tous les termes donnés plus haut sont employés et équivalents. (fr)
dbo:wikiPageExternalLink
dbo:wikiPageID
  • 126371 (xsd:integer)
dbo:wikiPageLength
  • 21263 (xsd:nonNegativeInteger)
dbo:wikiPageRevisionID
  • 183620302 (xsd:integer)
dbo:wikiPageWikiLink
prop-fr:année
  • 1966 (xsd:integer)
  • 1972 (xsd:integer)
  • 1973 (xsd:integer)
  • 1978 (xsd:integer)
  • 1987 (xsd:integer)
  • 1988 (xsd:integer)
  • 1997 (xsd:integer)
  • 2001 (xsd:integer)
  • 2006 (xsd:integer)
  • 2007 (xsd:integer)
  • 2008 (xsd:integer)
prop-fr:auteur
  • dbpedia-fr:Pierre_Wolper
  • Jeffrey Ullman (fr)
  • Ravi Sethi (fr)
  • Alfred Aho (fr)
  • Jeffrey D. Ullman (fr)
  • John E. Hopcroft (fr)
  • Katrin Erk (fr)
  • Lutz Priese (fr)
  • Michael A. Harrison (fr)
  • Monica Lam (fr)
  • Peter Linz (fr)
  • Rajeev Motwani (fr)
  • Alfred V. Aho (fr)
  • Anca Muscholl (fr)
  • Seymour Ginsburg (fr)
  • Jean-Michel Autebert (fr)
  • Luc Boasson (fr)
  • Jacques Désarménien (fr)
  • Jean Privat (fr)
  • Jean-François Perrot (fr)
prop-fr:auteurs
  • Jean-Michel Autebert, Jean Berstel et Luc Boasson (fr)
  • Jean-Michel Autebert, Jean Berstel et Luc Boasson (fr)
prop-fr:auteursOuvrage
  • G. Rozenberg, A. Salomaa (fr)
  • G. Rozenberg, A. Salomaa (fr)
prop-fr:id
  • ABB (fr)
  • HMU (fr)
  • ABB (fr)
  • HMU (fr)
prop-fr:isbn
  • 0 (xsd:integer)
  • 2 (xsd:integer)
  • 978 (xsd:integer)
  • 201441241 (xsd:integer)
  • 763714224 (xsd:integer)
  • 2744070378 (xsd:decimal)
prop-fr:langue
  • de (fr)
  • en (fr)
  • fr (fr)
  • de (fr)
  • en (fr)
  • fr (fr)
prop-fr:langueOriginale
  • en (fr)
  • en (fr)
prop-fr:lieu
  • Berlin (fr)
  • Paris (fr)
  • Reading, Mass. (fr)
  • Englewood Cliffs, NJ (fr)
  • Berlin (fr)
  • Paris (fr)
  • Reading, Mass. (fr)
  • Englewood Cliffs, NJ (fr)
prop-fr:lireEnLigne
prop-fr:numéroD'édition
  • 2 (xsd:integer)
  • 3 (xsd:integer)
prop-fr:oclc
  • 244015158 (xsd:integer)
  • 266962302 (xsd:integer)
prop-fr:pagesTotales
  • 224 (xsd:integer)
  • 278 (xsd:integer)
  • 410 (xsd:integer)
  • 485 (xsd:integer)
  • 521 (xsd:integer)
  • 594 (xsd:integer)
  • 928 (xsd:integer)
  • ix+ 232 (fr)
  • xii+460 (fr)
  • xii+543 (fr)
prop-fr:passage
  • 111 (xsd:integer)
prop-fr:sousTitre
  • cours et exercices corrigés (fr)
  • eine umfassende Einführung (fr)
  • Application aux Langages Algébriques (fr)
  • Avec plus de 200 exercices (fr)
  • cours et exercices corrigés (fr)
  • eine umfassende Einführung (fr)
  • Application aux Langages Algébriques (fr)
  • Avec plus de 200 exercices (fr)
prop-fr:titre
  • An Introduction to Formal Languages and Automata (fr)
  • Compilateurs : principes, techniques et outils (fr)
  • Introduction to Formal Language Theory (fr)
  • Theoretische Informatik (fr)
  • Introduction to Automata Theory, Languages, and Computation (fr)
  • Les grammaires « context-free" et la hiérarchie de Chomsky (fr)
  • Grammaires non contextuelles (fr)
  • Introduction à la calculabilité (fr)
  • Langage hors-contexte (fr)
  • Langages algébriques (fr)
  • The Mathematical Theory of Context Free Languages (fr)
  • The theory of parsing, translation, and compiling (fr)
  • Transductions rationnelles (fr)
  • An Introduction to Formal Languages and Automata (fr)
  • Compilateurs : principes, techniques et outils (fr)
  • Introduction to Formal Language Theory (fr)
  • Theoretische Informatik (fr)
  • Introduction to Automata Theory, Languages, and Computation (fr)
  • Les grammaires « context-free" et la hiérarchie de Chomsky (fr)
  • Grammaires non contextuelles (fr)
  • Introduction à la calculabilité (fr)
  • Langage hors-contexte (fr)
  • Langages algébriques (fr)
  • The Mathematical Theory of Context Free Languages (fr)
  • The theory of parsing, translation, and compiling (fr)
  • Transductions rationnelles (fr)
prop-fr:titreChapitre
  • Context-free languages and pushdown automata (fr)
  • Context-free languages and pushdown automata (fr)
prop-fr:titreOuvrage
  • Handbook of Formal Languages (fr)
  • Handbook of Formal Languages (fr)
prop-fr:titreVolume
  • Word, Language, Grammar (fr)
  • Compiling (fr)
  • Parsing (fr)
  • Word, Language, Grammar (fr)
  • Compiling (fr)
  • Parsing (fr)
prop-fr:url
prop-fr:volume
  • 1 (xsd:integer)
  • 2 (xsd:integer)
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:éditeur
  • Springer (fr)
  • Masson (fr)
  • Pearson (fr)
  • McGraw-Hill (fr)
  • Dunod (fr)
  • Prentice-Hall (fr)
  • Springer Verlag (fr)
  • Addison Wesley (fr)
  • Addison-Wesley (fr)
  • Jones & Bartlett Learning (fr)
  • Springer (fr)
  • Masson (fr)
  • Pearson (fr)
  • McGraw-Hill (fr)
  • Dunod (fr)
  • Prentice-Hall (fr)
  • Springer Verlag (fr)
  • Addison Wesley (fr)
  • Addison-Wesley (fr)
  • Jones & Bartlett Learning (fr)
dct:subject
rdfs:comment
  • En linguistique et en informatique théorique, une grammaire algébrique, ou grammaire non contextuelle, aussi appelée grammaire hors-contexte ou grammaire « context-free » est une grammaire formelle dans laquelle chaque règle de production est de la forme Par opposition est contextuelle une règle de la forme en raison de la partie gauche de la règle qui stipule un contexte pour X. Une telle règle signifie que X, dans le cas (contexte) où il est précédé du symbole terminal et du littéral , il peut être remplacé par . (fr)
  • En linguistique et en informatique théorique, une grammaire algébrique, ou grammaire non contextuelle, aussi appelée grammaire hors-contexte ou grammaire « context-free » est une grammaire formelle dans laquelle chaque règle de production est de la forme Par opposition est contextuelle une règle de la forme en raison de la partie gauche de la règle qui stipule un contexte pour X. Une telle règle signifie que X, dans le cas (contexte) où il est précédé du symbole terminal et du littéral , il peut être remplacé par . (fr)
rdfs:label
  • Context-free grammar (en)
  • Gramatyka bezkontekstowa (pl)
  • Grammaire non contextuelle (fr)
  • Grammatica libera dal contesto (it)
  • Gramàtica lliure de context (ca)
  • Gramática libre de contexto (es)
  • Gramática livre de contexto (pt)
  • قواعد خالية من السياق (ar)
  • 文脈自由文法 (ja)
  • Контекстно-свободная грамматика (ru)
rdfs:seeAlso
owl:sameAs
prov:wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbo:wikiPageDisambiguates of
is dbo:wikiPageRedirects of
is dbo:wikiPageWikiLink of
is oa:hasTarget of
is foaf:primaryTopic of