La grève de Draveil et de Villeneuve-Saint-Georges (département de la Seine-et-Oise) commence le 2 mai 1908, sous le cabinet Clemenceau.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • La grève de Draveil et de Villeneuve-Saint-Georges (département de la Seine-et-Oise) commence le 2 mai 1908, sous le cabinet Clemenceau. Plusieurs grévistes sont tués pendant les manifestations qui se déroulent jusqu'au 30 juillet 1908 (deux le 2 juin 1908 et quatre le 30 juillet), suscitant l'attaque du cabinet Clemenceau par les socialistes.Le « premier flic de France » fait arrêter 31 dirigeants de la CGT après la manifestation du 30, dont notamment le secrétaire général Victor Griffuelhes, le rédacteur en chef de La Voix du Peuple Émile Pouget, le secrétaire de la Fédération des Bourses du travail Georges Yvetot, le secrétaire de la fédération des Cuirs et Peaux Henri Dret qui est amputé d'un bras. Pierre Monatte, responsable de l'imprimerie, s'exile quant à lui en Suisse. La CGT est ainsi décapitée, et les réformistes prennent le dessus peu après, en s'appuyant notamment sur l'adhésion de la Fédération des mineurs. Achevée en août 1908 sans que les ouvriers n'obtiennent la reconnaissance de leur syndicat, la grève marque ainsi un tournant dans l'histoire de la CGT, qui abandonne peu après l'orientation syndicaliste révolutionnaire. Des troubles continuent à agiter le secteur jusqu'en janvier 1909, la Chambre des députés votant en février l'amnistie de tous les faits survenus.En 1911, suite à un article de La Guerre sociale relatant les aveux d'un agent provocateur, un débat est levé à la Chambre des députés sur cette affaire, concernant notamment d'éventuelles manipulations de Clemenceau ou de son directeur de la Sûreté générale, Célestin Hennion, afin de légitimer la répression de la CGT. « Le Tigre » gagne ainsi un nouveau surnom, l'« Empereur des mouchards ». Quel que fut le rôle exact du dénommé Luc Métivier, il n'en demeure pas moins qu'il n'a pu, à lui seul, orienter le cours général des événements, qui marquent durablement l'histoire du mouvement ouvrier français.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 4760945 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 39928 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 264 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 110389250 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:align
  • right
prop-fr:texte
  • 0001-07-07 (xsd:date)
  • 32400.0
  • Carte postale d'un militaire du 18e dragons . Cher copin
  • Je ne vois plus rien à te dire je suis toujours en bonne santé j'espère que tu es de même. Ton copin Gustave encore quatre cent trente quatre et la fuite. Bonjour a Julia et chez vous. Si tu m'écrit 18ème Dragons 3ème Escadron au grève a Suivre.
  • Ont est camper dans l'école, les hommes couchent sur une botte de paille et les chevaux dehors. Tu parle si sait dure ont ne peut pas se déshabiller car à chaque moment ils faut monter a cheval la nuit comme le jour, moi ca va j'ai encore monter qu'une fois a cheval je fais le fourbit au Lieutenant et quand une sont partis je fais des heures.
prop-fr:width
  • 300 (xsd:integer)
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • La grève de Draveil et de Villeneuve-Saint-Georges (département de la Seine-et-Oise) commence le 2 mai 1908, sous le cabinet Clemenceau.
rdfs:label
  • Grève de Draveil-Villeneuve-Saint-Georges
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of