Le gouvernement Michel est le gouvernement fédéral belge issu des élections fédérales du 25 mai 2014. Il s'agit d'une coalition inédite de libéraux (Open VLD et MR), de démocrates-chrétiens flamands (CD&V) et de nationalistes flamands (N-VA). Les trois partis flamands de la coalition (CD&V, N-VA et Open VLD) ont formé quelques mois plus tôt la même coalition au gouvernement flamand.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Le gouvernement Michel est le gouvernement fédéral belge issu des élections fédérales du 25 mai 2014. Il s'agit d'une coalition inédite de libéraux (Open VLD et MR), de démocrates-chrétiens flamands (CD&V) et de nationalistes flamands (N-VA). Les trois partis flamands de la coalition (CD&V, N-VA et Open VLD) ont formé quelques mois plus tôt la même coalition au gouvernement flamand. Quant au Mouvement réformateur, il est le seul parti francophone de la majorité fédérale.Dans les médias, cette majorité est aussi surnommée la « coalition suédoise », en référence au drapeau de la Suède, le fond bleu représentant les libéraux de l'Open VLD et du MR, le jaune les nationalistes de la N-VA et la croix pour les chrétiens-démocrates du CD&V. Le deuxième surnom parfois utilisé est le « gouvernement kamikaze », se référant à la participation du MR, le seul parti de langue française, représentant 25% des électeurs francophones. Comme la Constitution prévoit la parité linguistique, où les francophones et les Flamands peuvent compter chacun sur la moitié des postes ministériels (le Premier ministre éventuellement excepté), le Mouvement réformateur obtient la moitié des postes ministériels.Il s'agit d'une majorité inédite dans l'histoire de la Belgique, la N-VA n'ayant auparavant jamais été associée au pouvoir fédéral. En outre, elle est la première majorité dirigée par un premier ministre libéral francophone depuis le gouvernement de Paul-Emile Janson, formé en 1937. Enfin, cette coalition relègue le Parti socialiste (PS) dans l'opposition après 26 ans de présence ininterrompue dans le gouvernement fédéral belge.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 8388970 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 8301 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 95 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 111053587 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:affairesCourantes
  • 2014-05-26 (xsd:date)
prop-fr:chef
prop-fr:coalition
prop-fr:consultéLe
  • 2014-10-11 (xsd:date)
prop-fr:début
  • 2014-10-11 (xsd:date)
prop-fr:nom
  • Gouvernement Michel
prop-fr:parlement
prop-fr:précédent
prop-fr:président
prop-fr:régime
prop-fr:site
  • belgium.be
prop-fr:titre
  • Composition et répartition des compétences des ministres et secrétaires d'État fédéraux
prop-fr:titreChef
prop-fr:titrePrésident
prop-fr:url
  • http://www.belgium.be/fr/la_belgique/pouvoirs_publics/autorites_federales/gouvernement_federal/composition_gouvernement/
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Le gouvernement Michel est le gouvernement fédéral belge issu des élections fédérales du 25 mai 2014. Il s'agit d'une coalition inédite de libéraux (Open VLD et MR), de démocrates-chrétiens flamands (CD&V) et de nationalistes flamands (N-VA). Les trois partis flamands de la coalition (CD&V, N-VA et Open VLD) ont formé quelques mois plus tôt la même coalition au gouvernement flamand.
rdfs:label
  • Gouvernement Michel
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:homepage
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:gouvernement of
is prop-fr:suivant of
is foaf:primaryTopic of