Le gouvernement Martens III était une coalition belge dite d'union nationale entre sociaux-chrétiens, libéraux et socialistes.Le gouvernement Martens II, tombé en avril 1980 lorsqu’une partie des sénateurs CVP refusent de voter la réforme de l’Etat au motif que 2 mandataires FDF de la périphérie de Bruxelles pourraient siéger au Conseil régional de Bruxelles, fait place le 18 mai 1980 à un nouveau gouvernement, dirigé par Wilfried Martens, comptant 27 ministres et 9 secrétaires d'État, et réunissant CVP, PSC, PS, SP, PVV et PRL.Il inscrit à son programme :La réforme de l’Etat : mission accomplie en août 1980, même si le problème de Bruxelles a été sagement « mis au frigo »Le redressement de l’économie : ce sera un échec ! En cause, l’action omniprésente des présidents de parti qui mine les travaux du gouvernement.Le gouvernement tiendra moins de 5 mois (18 mai 1980 au 22 octobre 1980), implose une nouvelle fois et fera place au gouvernement Martens IV, sans les libéraux.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Le gouvernement Martens III était une coalition belge dite d'union nationale entre sociaux-chrétiens, libéraux et socialistes.Le gouvernement Martens II, tombé en avril 1980 lorsqu’une partie des sénateurs CVP refusent de voter la réforme de l’Etat au motif que 2 mandataires FDF de la périphérie de Bruxelles pourraient siéger au Conseil régional de Bruxelles, fait place le 18 mai 1980 à un nouveau gouvernement, dirigé par Wilfried Martens, comptant 27 ministres et 9 secrétaires d'État, et réunissant CVP, PSC, PS, SP, PVV et PRL.Il inscrit à son programme :La réforme de l’Etat : mission accomplie en août 1980, même si le problème de Bruxelles a été sagement « mis au frigo »Le redressement de l’économie : ce sera un échec ! En cause, l’action omniprésente des présidents de parti qui mine les travaux du gouvernement.Le gouvernement tiendra moins de 5 mois (18 mai 1980 au 22 octobre 1980), implose une nouvelle fois et fera place au gouvernement Martens IV, sans les libéraux.
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 4793632 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 5385 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 43 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 105305460 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Le gouvernement Martens III était une coalition belge dite d'union nationale entre sociaux-chrétiens, libéraux et socialistes.Le gouvernement Martens II, tombé en avril 1980 lorsqu’une partie des sénateurs CVP refusent de voter la réforme de l’Etat au motif que 2 mandataires FDF de la périphérie de Bruxelles pourraient siéger au Conseil régional de Bruxelles, fait place le 18 mai 1980 à un nouveau gouvernement, dirigé par Wilfried Martens, comptant 27 ministres et 9 secrétaires d'État, et réunissant CVP, PSC, PS, SP, PVV et PRL.Il inscrit à son programme :La réforme de l’Etat : mission accomplie en août 1980, même si le problème de Bruxelles a été sagement « mis au frigo »Le redressement de l’économie : ce sera un échec ! En cause, l’action omniprésente des présidents de parti qui mine les travaux du gouvernement.Le gouvernement tiendra moins de 5 mois (18 mai 1980 au 22 octobre 1980), implose une nouvelle fois et fera place au gouvernement Martens IV, sans les libéraux.
rdfs:label
  • Gouvernement Martens III
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:government of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:gouvernement of
is foaf:primaryTopic of