Un gley (du russe gleï), ou sol à gley, est un type de sol hydromorphe ou horizon (G) à engorgement prolongé par une nappe phréatique d'eau, privée d'oxygène (anoxie), qui provoque des phénomènes d'anaérobiose et de réduction du fer, souvent très défavorables aux végétaux (asphyxie).Les sols à gley présentent des couleurs bleu-vert gris en raison de leur localisation en zone humide.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Un gley (du russe gleï), ou sol à gley, est un type de sol hydromorphe ou horizon (G) à engorgement prolongé par une nappe phréatique d'eau, privée d'oxygène (anoxie), qui provoque des phénomènes d'anaérobiose et de réduction du fer, souvent très défavorables aux végétaux (asphyxie).Les sols à gley présentent des couleurs bleu-vert gris en raison de leur localisation en zone humide. Lors de l'exposition à l'air, le gley devient tacheté de roux, de jaune ou d'orange, en raison de l'oxydation du fer présent dans le sol.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 3995927 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 3366 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 23 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 107296181 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Un gley (du russe gleï), ou sol à gley, est un type de sol hydromorphe ou horizon (G) à engorgement prolongé par une nappe phréatique d'eau, privée d'oxygène (anoxie), qui provoque des phénomènes d'anaérobiose et de réduction du fer, souvent très défavorables aux végétaux (asphyxie).Les sols à gley présentent des couleurs bleu-vert gris en raison de leur localisation en zone humide.
rdfs:label
  • Gley
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of