gatejs est un nouveau mandataire/proxy HTTP(s) (forward & reverse) qui a pour vocation de remplacer squid, nginx, varnish ou encore apache, dans leurs fonctions de proxy (forward & reverse). Il est publié sous licence GPLv3.Il est développé en Javascript (2/3) et en C++ (1/3). Il est prévu que la proportion de C++ se réduise au fil du temps.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • gatejs est un nouveau mandataire/proxy HTTP(s) (forward & reverse) qui a pour vocation de remplacer squid, nginx, varnish ou encore apache, dans leurs fonctions de proxy (forward & reverse). Il est publié sous licence GPLv3.Il est développé en Javascript (2/3) et en C++ (1/3). Il est prévu que la proportion de C++ se réduise au fil du temps. Ce proxy utilise le moteur Javascript V8 et nodejs.Il a été initialement conçu pour offrir plus de flexibilité sur l'interception et le traitement d'informations en HTTP.Les performances sont annoncées comme proches, voire dans certains cas, supérieures à nginx.De plus, l'utilisation de Javascript permet d'augmenter la lisibilité des codes, de les factoriser et de renforcer la sécurité, surtout pour des opérations complexes.Les configurations sont écrites au moyen de la notation d'objets Javascript (JSON).Ci-dessous une liste de fonctionnalités disponibles : gestion de HTTP 0.9, 1.0, 1.1, Websocket, quic, spdy ; gestion de SSL forward & reverse + SNI ; reverse proxy, stream primary & secondary, pondération, détection de panne, load-sharing iphash / round-robin ; le forward proxy peut transmettre les requêtes en utilisant le champ Host HTTP, mais peut aussi utiliser l'adresse de destination directement ; implémentation généralisée de TPROXY qui permet de spoofer les adresses IP (source ou destination) pour une utilisation totalement transparente ; système de cache ACN (Associative Cache Network) qui permet de mettre en cache les données HTTP forward et/ou reverse et de les partager entre différents serveurs via du multicast ; gestionnaire de greffons très simple mais scalable à souhait ; traitement des requêtes HTTP par un système de pipeline et d'opcodes ; gestion de l'exécution parallèle de plusieurs workers autonomes ; gestion de l'utilisation simultanée des options forward et reverse proxy.
dbpedia-owl:license
dbpedia-owl:operatingSystem
dbpedia-owl:programmingLanguage
dbpedia-owl:publisher
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:type
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 8059173 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 2939 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 18 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 107905780 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:développeur
prop-fr:environnement
prop-fr:langageDeProgrammation
prop-fr:licence
prop-fr:logo
  • gatejs.jpg
prop-fr:nom
  • gatejs
prop-fr:siteWeb
prop-fr:type
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • gatejs est un nouveau mandataire/proxy HTTP(s) (forward & reverse) qui a pour vocation de remplacer squid, nginx, varnish ou encore apache, dans leurs fonctions de proxy (forward & reverse). Il est publié sous licence GPLv3.Il est développé en Javascript (2/3) et en C++ (1/3). Il est prévu que la proportion de C++ se réduise au fil du temps.
rdfs:label
  • Gatejs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:homepage
foaf:isPrimaryTopicOf
foaf:name
  • gatejs
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of