La Fonderie Valsuani, aujourd'hui rebaptisé Airaindor Valsuani, a été fondée à Châtillon en 1899 par Claude Valsuani, d'origine italienne (son père Marcello était employé et contremaitre à la fonderie Hébrard, son frère cadet, Attilio, créa sa fonderie à Bagneux dans les années 1920) ; Marcello installé en 1908 au 74 de la rue des Plantes à Paris pratiqua la patine à chaud, le noyau à l'italienne et la potée à la bouse de vache renforcé de crottin de cheval malaxé.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • La Fonderie Valsuani, aujourd'hui rebaptisé Airaindor Valsuani, a été fondée à Châtillon en 1899 par Claude Valsuani, d'origine italienne (son père Marcello était employé et contremaitre à la fonderie Hébrard, son frère cadet, Attilio, créa sa fonderie à Bagneux dans les années 1920) ; Marcello installé en 1908 au 74 de la rue des Plantes à Paris pratiqua la patine à chaud, le noyau à l'italienne et la potée à la bouse de vache renforcé de crottin de cheval malaxé. Après la mort de son fondateur en 1923, son fils Marcel Valsuani lui succéda et celui-ci confia la direction à son contremaître Antoine Tamburro de 1936 à 1976. Puis les Valsuani décidèrent de vendre leur entreprise à une société Suisse qui nomma Jacques Sokolowsky comme gérant. La fonderie fit un dépôt de bilan en 1977 et Olivier Brice se porte gérant de 1977 à 1980. La société Suisse remis les comptes de la Fonderie Valsuani à jour et en 1980 Leonardo Benatov racheta le cachet Valsuani.Cette Fonderie était et est toujours réputée pour la qualité de ses fontes à la cire perdue. Elle travailla en son temps pour les plus grands artistes : Antoine Bourdelle, Pablo Picasso, François Pompon, Dora Gordine, Charles Despiau, Henri Matisse, Edgar Degas et Arno Breker.A la fermeture de la fonderies du 74 rue des Plantes à Paris, Leonardo Bounatian-Benatov dit Benatov (1942-), fils du peintre d'origine russo-arménienne Leonardo Bounatian-Benatov (1899-1972), relocalisa la fonderie en creant Airaindor Valsuani à Chevreuse.Le 6 janvier 2012 Benatov reçoit le label « Entreprise du Patrimoine Vivant » des mains de Frédéric Lefebvre, Secrétaire d’État chargé de l’Artisanat, et de Valérie Pécresse, alors Porte-Parole du Gouvernement.
dbpedia-owl:address
  • Rue de la porte de Paris
  • 78460 Chevreuse
dbpedia-owl:city
dbpedia-owl:collection
  • Impressionnisme
  • Romantisme
  • Cubisme
  • Surréalisme
  • Expressionisme
  • Fauvisme
  • Réalisme fantastique
  • Sculpture animalière
  • Symbolisme (art)
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 3335935 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 5123 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 84 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 107482883 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:activité
prop-fr:adresse
  • 78460 (xsd:integer)
  • Rue de la porte de Paris
prop-fr:collections
prop-fr:distinctions
  • Entreprise du Patrimoine Vivant
prop-fr:légende
  • Fonte par la Fonderies Airaindor Valsuani
prop-fr:nomDuMusée
  • Fonderie De Chevreuse
prop-fr:pays
  • France
prop-fr:région
prop-fr:site
prop-fr:tailleImage
  • 250 (xsd:integer)
prop-fr:ville
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • La Fonderie Valsuani, aujourd'hui rebaptisé Airaindor Valsuani, a été fondée à Châtillon en 1899 par Claude Valsuani, d'origine italienne (son père Marcello était employé et contremaitre à la fonderie Hébrard, son frère cadet, Attilio, créa sa fonderie à Bagneux dans les années 1920) ; Marcello installé en 1908 au 74 de la rue des Plantes à Paris pratiqua la patine à chaud, le noyau à l'italienne et la potée à la bouse de vache renforcé de crottin de cheval malaxé.
rdfs:label
  • Fonderie Valsuani
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:homepage
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of