Le Fleuve marin côtier (aussi dit FMC ou Fleuve côtier) est une entité hydrosédimentaire et écologique spécifique constitué du panache estuarien de la Seine qui, alimenté par les eaux douces des sept estuaires picards suivants, forme au sein de l’extrémité la Manche orientale une véritable « fleuve marin » qui reste relativement cohérent jusqu'au pas de Calais (là où les courants et l'onde de marée sont les plus forts).C'est une énorme masse d'eau moins salée (et donc moins dense) que celle la Manche et celle de la Mer du Nord, qui longe sur environ 200 km la côte vers le nord, poussée par les courants dominants venant de l'atlantique et par la force de Coriolis.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Le Fleuve marin côtier (aussi dit FMC ou Fleuve côtier) est une entité hydrosédimentaire et écologique spécifique constitué du panache estuarien de la Seine qui, alimenté par les eaux douces des sept estuaires picards suivants, forme au sein de l’extrémité la Manche orientale une véritable « fleuve marin » qui reste relativement cohérent jusqu'au pas de Calais (là où les courants et l'onde de marée sont les plus forts).C'est une énorme masse d'eau moins salée (et donc moins dense) que celle la Manche et celle de la Mer du Nord, qui longe sur environ 200 km la côte vers le nord, poussée par les courants dominants venant de l'atlantique et par la force de Coriolis. La largeur de ce fleuve marin côtier varie selon la marée, selon la saison et les vents. Dans sa partie nord, il jouxte le dispositif de séparation du trafic dans la partie la plus resserrée du détroit. La densité, la turbidité, la salinité, la vitesse et l'écologie de ce fleuve marin côtier lui sont spécifiques. Elles varient selon les époques de l'année (cycle saisonnier), mais aussi selon les années (en fonction des conditions météorologiques et de l'utilisation des sols des bassins versants des fleuves qui y débouchent). C'est d'abord là que sont retrouvés les polluants venant du continent, ou que se ressentent les premiers effets des efforts de dépollution des eaux de surface.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 5719880 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 39674 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 246 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 109689891 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:carte
  • Carte de la Manche.png
prop-fr:géolocalisation
  • Europe
prop-fr:latitude
  • 50.720000 (xsd:double)
prop-fr:localisation
  • Manche (mer) orientale
prop-fr:longitude
  • 1.610000 (xsd:double)
prop-fr:légende
  • Carte de la Manche.
prop-fr:nom
  • Fleuve marin côtier
prop-fr:subdivisions
  • Baie de Seine, Baie de Somme, baie d'Authie, baie de Canche et leurs estuaires
prop-fr:subdivisionsTerritoriales
prop-fr:type
  • élément de Mer épicontinentale
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Le Fleuve marin côtier (aussi dit FMC ou Fleuve côtier) est une entité hydrosédimentaire et écologique spécifique constitué du panache estuarien de la Seine qui, alimenté par les eaux douces des sept estuaires picards suivants, forme au sein de l’extrémité la Manche orientale une véritable « fleuve marin » qui reste relativement cohérent jusqu'au pas de Calais (là où les courants et l'onde de marée sont les plus forts).C'est une énorme masse d'eau moins salée (et donc moins dense) que celle la Manche et celle de la Mer du Nord, qui longe sur environ 200 km la côte vers le nord, poussée par les courants dominants venant de l'atlantique et par la force de Coriolis.
rdfs:label
  • Fleuve marin côtier
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:homepage
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of