Les finances publiques sous la République romaine ont joué un rôle prépondérant tant dans la politique intérieure qu'extérieure de Rome. À l'instar des régimes de cité, les questions financières y sont débattues en public et les comptes sont publics, sous la responsabilité des magistrats. Claude Nicolet souligne que dans le régime de cité qu'est la République romaine, « chacun doit participer aux pertes comme aux gains ».Jusqu'au IIIe siècle av.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Les finances publiques sous la République romaine ont joué un rôle prépondérant tant dans la politique intérieure qu'extérieure de Rome. À l'instar des régimes de cité, les questions financières y sont débattues en public et les comptes sont publics, sous la responsabilité des magistrats. Claude Nicolet souligne que dans le régime de cité qu'est la République romaine, « chacun doit participer aux pertes comme aux gains ».Jusqu'au IIIe siècle av. J.-C., la République se réduit à la ville de Rome, à la campagne et aux cités environnantes. Les besoins administratifs sont faibles et la cité vit essentiellement du fruit de son domaine, l'ager publicus. Les dépenses ordinaires, dans les finances civiques de Rome, sont couvertes par les revenus propres de l'État, sans recourir à un impôt, signe de servitude. Pour des dépenses extraordinaires, des impôts exceptionnels, tels le tributum, peuvent être mis en place.Pendant l'extension territoriale de la République au IIe et Ier siècle av. J.-C., les dépenses militaires augmentent fortement mais sont presque uniquement couvertes par les prises et des indemnités de guerre. La création de nombreuses provinces romaines et de grandes compagnies fermières qui s'ensuit apportent à Rome la majorité de ses recettes. Rome profite de son extension territoriale pour exporter sa fiscalité et en faire supporter une partie du poids aux diverses provinces.À l'orée du dernier siècle de la République, les distributions de blé prennent une part importante des dépenses. Les généraux des guerres civiles raflent une grande part des recettes de l’État qu'ils utilisent pour payer leurs campagnes militaires, et pour cela, ils pressurent au maximum les provinces.
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 7202317 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 31412 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 173 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 108750175 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:année
  • 1994 (xsd:integer)
  • 2000 (xsd:integer)
  • 2006 (xsd:integer)
  • mise à jour, 2001
  • revue et corrigée, 1989
  • mise à jour, 1993
prop-fr:auteur
prop-fr:collection
  • Nouvelle Clio
  • Tel
  • U Histoire
  • Points - Nouvelle histoire de l'antiquité
prop-fr:colonnes
  • 1 (xsd:integer)
  • 2 (xsd:integer)
prop-fr:group
  • N
prop-fr:groupe
  • a
  • m
  • n
  • v
prop-fr:id
  • CN
  • CN2
  • JH
  • MCG
  • JMD
  • CN3
prop-fr:isbn
  • 978 (xsd:integer)
prop-fr:lieu
  • Paris
prop-fr:pagesTotales
  • 304 (xsd:integer)
  • 471 (xsd:integer)
  • 477 (xsd:integer)
  • 500 (xsd:integer)
  • 520 (xsd:integer)
  • 543 (xsd:integer)
prop-fr:titre
  • Rome et la Méditerranée occidentale jusqu'aux guerres puniques
  • Histoire romaine
  • Le métier de citoyen dans la Rome républicaine
  • Rome et la conquête du monde méditerranéen, 264-27
  • La République romaine, de la deuxième guerre punique à la bataille d'Actium, 218-31
  • Censeurs et publicains. Économie et fiscalité dans la Rome antique
prop-fr:titreChapitre
  • La Royauté et la République
prop-fr:titreVolume
  • Les structures de l'Italie romaine
prop-fr:tome
  • 1 (xsd:integer)
  • 7 (xsd:integer)
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:éditeur
  • Armand Colin
  • Fayard
  • Gallimard
  • PUF
  • Seuil
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Les finances publiques sous la République romaine ont joué un rôle prépondérant tant dans la politique intérieure qu'extérieure de Rome. À l'instar des régimes de cité, les questions financières y sont débattues en public et les comptes sont publics, sous la responsabilité des magistrats. Claude Nicolet souligne que dans le régime de cité qu'est la République romaine, « chacun doit participer aux pertes comme aux gains ».Jusqu'au IIIe siècle av.
rdfs:label
  • Finances publiques sous la République romaine
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of