Filtres et filtration en milieu industriel présente les généralités sur l’assainissement particulaire de l’air ambiant en milieu industriel. C'est une présentation détaillée des aspects industriels de la filtration.↑ Les valeurs indiquées tout au long de l'article sont celles généralement admises. Elles n’ont pour objet que de donner des ordres de grandeur classique au lecteur.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Filtres et filtration en milieu industriel présente les généralités sur l’assainissement particulaire de l’air ambiant en milieu industriel. C'est une présentation détaillée des aspects industriels de la filtration.
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 4028457 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 15756 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 17 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 110986206 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:contenu
  • Production d'énergie À l’exception de l’énergie nucléaire, la production d’énergie passe par une combustion. Cette combustion génère d’une part des gaz , d’autre part des envolées de particules . Exemple : Chaudière, Incinérateur à ordures, Centrale thermique ---- Process Le process de production consiste à produire des particules qui sont réutilisées ensuite dans l’élaboration d’un produit. Exemple : Tambour de séchage, … ---- Nuisance L’émission des particules est un effet secondaire du process. Elle nuit aux conditions de travail et/ou au bon fonctionnement des équipements. Exemple : Manutentions de produits vrac Broyeur
  • Pour obtenir les meilleurs résultats, la vitesse dans le circuit descendant doit être de l’ordre de , celle dans le circuit ascendant de l’ordre de 3 à .
  • La granulométrie Les particules sont assimilées à des sphères. Les particules sont caractérisées par le diamètre de ces sphères. Évidemment, toutes n’ont pas la même dimension. On défini donc une répartition granulométrique, indiquant la proportion de particules comprises dans une fourchette de diamètres. ---- L’abrasivité Du fait de la dureté de la matière et de la forme plus ou moins anguleuse des particules, les poussières sont plus ou moins abrasives. De ce critère dépend la prise de précautions particulières, notamment pour les réseaux de gaines nécessaires au transport, les appareils de séparation, et les extractions de particules. ---- L’hydrophilie Certaines particules ont une capacité particulière à capter l’humidité ambiante et donc à s’agglomérer sous son effet. Dans les cas extrêmes, ce phénomène peut transformer les poussières humidifiées en boues particulièrement difficiles à travailler. On devra donc prendre des précautions particulières pour éviter toute présence intempestive d’humidité, notamment dues à des condensations. ---- L’agressivité chimique La matière constituante des poussières peut présenter des caractéristiques chimiques importantes à prendre en compte dans le choix des solutions. Par exemple, les engrais en présence d’humidité forment des acides particulièrement agressifs.
  • Chambres de décantation thumb|Chambre de décantationRouge : Air ChargéBleu : Air PropreNoir : Particules La veine d’air débouche dans une enceinte à deux circuits, l’un descendant, l’autre ascendant.
  • Lors du changement de direction en partie basse les particules ont tendance à se séparer de la veine d’air du fait de leur inertie. Elles descendent ensuite sous l’effet de la gravité vers le système d’extraction étanche à l’air. ---- Cyclones thumb|CycloneRouge : Air ChargéBleu : Air PropreNoir : Particules Le cyclone améliore considérablement le système de la chambre de décantation en ajoutant à l’inertie due au poids des particules, celle de la force centrifuge. Ce résultat est obtenu en animant la veine d’air par un mouvement de rotation, avant le changement de direction. Les dimensions d’un cyclone sont directement liées au débit d’air à traiter. À débit égal, on peut faire varier les performances de l’appareil en jouant sur les rapports des dimensions. On peut en effet dans certains cas rechercher une efficacité moindre pour maîtriser les particules qui traverseront l’appareil. Le cyclone utilise la force centrifuge. À vitesse tangentielle égale, la force centrifuge diminue quand le diamètre augmente. Quand les débits deviennent importants, la taille obtenue pour le cyclone ne permet plus d’atteindre les performances recherchées. Dans ce cas, on installe une batterie de plusieurs cyclones de plus petite dimension. Pour plus de détails, consulter l'article sur les cyclones. ---- Multi-cyclones thumb|Multi-cycloneRouge : Air ChargéBleu : Air PropreNoir : Particules Il s’agit de la juxtaposition de plusieurs cyclones dans un seul casing. Les entrées sont regroupées en partie supérieure, la rotation est obtenue par un système d’aubages, les sorties d’air traité et de particules collectées sont également regroupées dans un casing et dans une trémie unique. Les cyclones qui, dans ce cas, sont souvent appelés ont des diamètres de l’ordre de . On peut trouver des multicyclones comptant de quelques cellules à plusieurs centaines.
prop-fr:titre
  • Détails des paramètres précédents
  • Présentation rapide des méthodes de filtration mécanique
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Filtres et filtration en milieu industriel présente les généralités sur l’assainissement particulaire de l’air ambiant en milieu industriel. C'est une présentation détaillée des aspects industriels de la filtration.↑ Les valeurs indiquées tout au long de l'article sont celles généralement admises. Elles n’ont pour objet que de donner des ordres de grandeur classique au lecteur.
rdfs:label
  • Filtres et filtration en milieu industriel
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of