Les fêtes, coutumes et jours fériés en Suisse ont des racines variées, en raison de la diversité linguistique et religieuse ainsi que de l'organisation territoriale de ce pays multiculturel.La plupart des fêtes historiques et sociales suivent un cycle annuel en rapport avec les saisons et les travaux agricoles, tandis que les célébrations religieuses sont rythmées par l'année liturgique. Au bas Moyen Âge et au début de l'époque moderne, on comptait plus de cent jours fériés en Suisse.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Les fêtes, coutumes et jours fériés en Suisse ont des racines variées, en raison de la diversité linguistique et religieuse ainsi que de l'organisation territoriale de ce pays multiculturel.La plupart des fêtes historiques et sociales suivent un cycle annuel en rapport avec les saisons et les travaux agricoles, tandis que les célébrations religieuses sont rythmées par l'année liturgique. Au bas Moyen Âge et au début de l'époque moderne, on comptait plus de cent jours fériés en Suisse. Ce nombre s'est considérablement réduit avec la Réforme puis les Lumières catholiques et l'industrialisation. Les rites et fêtes qui accompagnent l'individu dans ses changements de statut social tel que baptême, confirmation et mariage – qui définissaient autrefois le rôle de l'individu dans la communauté –, ont maintenant lieu dans le seul cercle privé où le public est éventuellement admis en tant que simple spectateur. Au XXe siècle apparaissent des motivations commerciales, comme celles de la fête des Mères .Les fêtes sont surtout locales ou régionales mais certaines sont célébrées dans toute la Suisse comme la fête nationale suisse, le jeûne – qui est fédéral, excepté à Genève –, ou les principales fêtes religieuses. À part la fête nationale suisse, d'autres fêtes ont un caractère de cohésion nationale. Les expositions nationales suisses qui ont lieu tous les vingt-cinq ans environ, les fêtes fédérales de tir, de chant, de gymnastique, de lutte et de yodel, entre autres, qui ont lieu tous les trois ans environ et à chaque fois dans un lieu différent. Il se pratique des jeux nationaux ayant des composantes sportives et traditionnelles : la lutte suisse et du lancer de la pierre. Le Hornuss est un autre jeu national et la pratique du tir est élevée au rang de sport national. En plus des obligations de tir prévues dans le cadre du service militaire, on trouve donc de nombreuses fêtes de tir lors de fêtes locales liées à des commémorations de batailles – organisées par des sociétés patriotiques – et lors des fêtes cantonales et fédérales.La musique folklorique jouée lors de fêtes comprend notamment le yodel, qui est une technique de chant. Les carnavals ont leurs propres styles musicaux : les cliques et les groupes de Guggenmusik. Des fêtes mettent en scène le règne animal, comme les combats de reines en valais, la Poya en Gruyère et le Marché-concours de Saignelégier dans le canton du Jura.Les jours fériés relèvent de la compétence des cantons, qui peuvent déterminer les leurs. Ainsi, à côté des principales fêtes communes à l'ensemble de la Suisse, certains jours fériés diffèrent entre cantons, voire parfois entre communes d'un même canton.Un grand nombre des fêtes et coutumes traditionnelles figurent sur la liste des traditions vivantes de Suisse, sélection de la Suisse publiée par l'office fédéral de la Culture le 7 octobre 2011. Cette liste est le préliminaire exigé par l'UNESCO pour l'inscription de traditions au patrimoine culturel immatériel de l'humanité.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 3037200 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 69373 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 386 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 107073318 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:année
  • 1985 (xsd:integer)
  • 1991 (xsd:integer)
prop-fr:auteur
  • Catherine Santschi
  • textes de Éric Schwabe
prop-fr:colonnes
  • 3 (xsd:integer)
prop-fr:groupe
  • FI
  • FII
  • m
  • FIII
prop-fr:titre
  • Fêtes et traditions de Suisse
  • La mémoire des suisses – Histoire des fêtes nationales du au
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:éditeur
  • Association de l'Encyclopédie de Genève
  • éditions Avanti
dcterms:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • Les fêtes, coutumes et jours fériés en Suisse ont des racines variées, en raison de la diversité linguistique et religieuse ainsi que de l'organisation territoriale de ce pays multiculturel.La plupart des fêtes historiques et sociales suivent un cycle annuel en rapport avec les saisons et les travaux agricoles, tandis que les célébrations religieuses sont rythmées par l'année liturgique. Au bas Moyen Âge et au début de l'époque moderne, on comptait plus de cent jours fériés en Suisse.
rdfs:label
  • Fêtes, coutumes et jours fériés en Suisse
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is skos:subject of
is foaf:primaryTopic of