Sur un corps K, un espace vectoriel E est dit de dimension finie s'il admet une base finie. Il suffit pour cela qu'il admette une famille génératrice finie. Les espaces de dimension finie jouissent de propriétés qui leur sont propres. Les bases duales en sont des exemples.↑ (en) Serge Lang, Algebra, 1965 [détail des éditions], p. 91, proposition 3.12.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Sur un corps K, un espace vectoriel E est dit de dimension finie s'il admet une base finie. Il suffit pour cela qu'il admette une famille génératrice finie. Les espaces de dimension finie jouissent de propriétés qui leur sont propres. Les bases duales en sont des exemples.
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 4230105 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 1645 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 12 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 97851560 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Sur un corps K, un espace vectoriel E est dit de dimension finie s'il admet une base finie. Il suffit pour cela qu'il admette une famille génératrice finie. Les espaces de dimension finie jouissent de propriétés qui leur sont propres. Les bases duales en sont des exemples.↑ (en) Serge Lang, Algebra, 1965 [détail des éditions], p. 91, proposition 3.12.
rdfs:label
  • Espace vectoriel de dimension finie
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of