Un embâcle naturel est une accumulation naturelle de matériaux apportés par l'eau (exceptionnellement par un glissement de terrain) ; Il peut s'agir d'accumulation de matériaux rocheux issus de l'érosion, de branches mortes, de plantes aquatiques, de feuilles mortes, de sédiments, de bois flottés ou de glace (au moment de la débâcle).La formation des embâcles puis leurs éventuelles ruptures jouent un rôle majeur dans la vie d'un cours d'eau notamment dans les zones de plaine alluviale (et/ou de confluence notamment pour les embâcles constitués de glace).

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Un embâcle naturel est une accumulation naturelle de matériaux apportés par l'eau (exceptionnellement par un glissement de terrain) ; Il peut s'agir d'accumulation de matériaux rocheux issus de l'érosion, de branches mortes, de plantes aquatiques, de feuilles mortes, de sédiments, de bois flottés ou de glace (au moment de la débâcle).La formation des embâcles puis leurs éventuelles ruptures jouent un rôle majeur dans la vie d'un cours d'eau notamment dans les zones de plaine alluviale (et/ou de confluence notamment pour les embâcles constitués de glace). Ces embâcles contribuent à la formation de zones de sédimentation, de bancs de galets, sable ou gravier, et en réaction de nouvelles zones d'affouillement avec parfois production de méandres, de tresses, d'îlots favorables à la biodiversité et au ralentissement du flux sédimentaire. Souvent l'accumulation de bois se forme à partir d'une courbe, d'un point d'appui (roches) ou d'un arbre tombé en travers d'une rivière, d'un ancien barrage de castor, etc. et elle sera contournée par la rivière, en favorisant notamment les espèces pionnières dans le nouveau cours et secondaires et de milieux mûrs ailleurs.Les embâcles naturels sont souvent emportés par les crues après quelques mois ou années, mais ils peuvent alors souvent contribuer à reconstituer d'autres embâcles plus en aval. Parfois, il se stabilisent pour former de structures géomorphologiques relativement pérennes, complexifiant alors le lit (méandrage).Pour les embâcles uniquement constitués de glace, voir aussi l'article « débâcle ».
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 6384396 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 14430 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 73 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 110142546 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Un embâcle naturel est une accumulation naturelle de matériaux apportés par l'eau (exceptionnellement par un glissement de terrain) ; Il peut s'agir d'accumulation de matériaux rocheux issus de l'érosion, de branches mortes, de plantes aquatiques, de feuilles mortes, de sédiments, de bois flottés ou de glace (au moment de la débâcle).La formation des embâcles puis leurs éventuelles ruptures jouent un rôle majeur dans la vie d'un cours d'eau notamment dans les zones de plaine alluviale (et/ou de confluence notamment pour les embâcles constitués de glace).
rdfs:label
  • Embâcles naturels
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of