Elizabeth Milbank Anderson (1850–1921) était une riche philanthrope américaine dévouée aux causes de la santé publique, de l’éducation féminine et de la sauvegarde de l'enfance.Son œuvre (chronologiquement située à la fin du Gilded Age et au début de la "Progressive Era" , l'ère progressiste américaine) s’étendait dans de multiples domaines : de la lutte contre la tuberculose et l'alcoolisme à l’éradication de la diphtérie et à la promotion de l'hygiène.Elizabeth Anderson est l’une des premières femmes à créer (en 1905) une fondation : le "Memorial Fund Association" .

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Elizabeth Milbank Anderson (1850–1921) était une riche philanthrope américaine dévouée aux causes de la santé publique, de l’éducation féminine et de la sauvegarde de l'enfance.Son œuvre (chronologiquement située à la fin du Gilded Age et au début de la "Progressive Era" , l'ère progressiste américaine) s’étendait dans de multiples domaines : de la lutte contre la tuberculose et l'alcoolisme à l’éradication de la diphtérie et à la promotion de l'hygiène.Elizabeth Anderson est l’une des premières femmes à créer (en 1905) une fondation : le "Memorial Fund Association" . À la mort de sa présidente, la fondation d’Elizabeth Anderson (renommée "Milbank Memorial Fund" en 1921) avait distribué en 16 ans $ 9.3 millions de dons. La France lui décerna la croix de chevalier de la Légion d'honneur en 1919 pour son aide aux enfants d’Europe après la Première Guerre mondiale.
  • Elizabeth Milbank Anderson (1850–1921), philanthropist and advocate for public health and women's education, was the daughter of Jeremiah Milbank (1818–1884), a successful commission merchant, manufacturer and investor, and Elizabeth Lake (1827–1891). Anderson established in 1905 one of the first foundations funded by a woman, the Memorial Fund Association (renamed the Milbank Memorial Fund in 1921), with gifts of $9.3 million by the time of her death. Anderson in her lifetime supported a wide range of health and social reform efforts during the Progressive Era, from tuberculosis and diphtheria eradication to relief work for European children following World War I, for which she was made in 1919 a Chevalier of the Legion of Honor by the French government.
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 5419371 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 12892 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 75 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 106394945 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Elizabeth Milbank Anderson (1850–1921) était une riche philanthrope américaine dévouée aux causes de la santé publique, de l’éducation féminine et de la sauvegarde de l'enfance.Son œuvre (chronologiquement située à la fin du Gilded Age et au début de la "Progressive Era" , l'ère progressiste américaine) s’étendait dans de multiples domaines : de la lutte contre la tuberculose et l'alcoolisme à l’éradication de la diphtérie et à la promotion de l'hygiène.Elizabeth Anderson est l’une des premières femmes à créer (en 1905) une fondation : le "Memorial Fund Association" .
  • Elizabeth Milbank Anderson (1850–1921), philanthropist and advocate for public health and women's education, was the daughter of Jeremiah Milbank (1818–1884), a successful commission merchant, manufacturer and investor, and Elizabeth Lake (1827–1891). Anderson established in 1905 one of the first foundations funded by a woman, the Memorial Fund Association (renamed the Milbank Memorial Fund in 1921), with gifts of $9.3 million by the time of her death.
rdfs:label
  • Elizabeth Milbank Anderson
  • Elizabeth Milbank Anderson
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of