L’elfe est, dans la littérature de fantasy et le jeu de rôle, un être humanoïde fin, élancé et d'une grande beauté, dont le milieu naturel est généralement la forêt. Leur figure est majoritairement inspirée de l'œuvre de John Ronald Reuel Tolkien, qui s'est lui-même inspiré de l'elfe de la mythologie et du folklore populaire.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • L’elfe est, dans la littérature de fantasy et le jeu de rôle, un être humanoïde fin, élancé et d'une grande beauté, dont le milieu naturel est généralement la forêt. Leur figure est majoritairement inspirée de l'œuvre de John Ronald Reuel Tolkien, qui s'est lui-même inspiré de l'elfe de la mythologie et du folklore populaire. Il leur a donné leur grande taille et leur grande beauté, de même qu'un penchant pour la mélancolie et la nostalgie, cette idée que leur civilisation est en déclin face à celle de l'homme. Depuis, cette vision a été reprise, modifiée et largement véhiculée dans beaucoup d'œuvres littéraires ou de jeux de rôles. Ils sont généralement décrits comme des êtres intelligents, plus grands et plus fins que les humains, bien que dotés d'une longévité exceptionnelle (quasiment immortels). Leurs oreilles sont censées être pointues, ce qui permettrait de les reconnaître sans ambiguïté. La civilisation des elfes a ainsi acquis une réputation de grand raffinement, bien qu'elle soit en décadence ou retirée du monde. Les elfes sont souvent opposés aux nains notamment du fait de leur physique : les elfes sont grands, fins et élancés, tandis que les nains sont petits, trapus et résistants. De nombreux auteurs ont accentué cette opposition en associant les elfes aux milieux forestiers proche de la nature, et les nains aux cavernes, aux mines et aux forges. C'est le cas par exemple dans le monde de Warhammer, ou dans les Royaumes oubliés. Les elfes sont aussi, quelquefois, représentés sous plusieurs formes ou races différentes, comme les elfes des bois, les elfes de la nuit ou même parfois les elfes de l'eau. Ces spécifications sont assez courantes dans certains jeux vidéo ou jeux de plateau.
  • In many works of modern fantasy, elves are depicted as a race of semi-divine humanoid beings.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 4795977 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 30453 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 134 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 108946797 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • L’elfe est, dans la littérature de fantasy et le jeu de rôle, un être humanoïde fin, élancé et d'une grande beauté, dont le milieu naturel est généralement la forêt. Leur figure est majoritairement inspirée de l'œuvre de John Ronald Reuel Tolkien, qui s'est lui-même inspiré de l'elfe de la mythologie et du folklore populaire.
  • In many works of modern fantasy, elves are depicted as a race of semi-divine humanoid beings.
rdfs:label
  • Elfe dans la littérature fantasy et le jeu de rôle
  • Elves in fantasy fiction and games
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of