Dzongsar Khyentsé Chökyi Lodrö (tibétain : རྫོང་གསར་མཁྱེན་བརྩ་ཆོས་ཀྱི་བློ་གྲོས་ ; wylie : Rdzong-gsar Mkhyen-brtse Chos-kyi Blo-gros), plus connu sous le nom de Jamyang Khyentsé Chökyi Lodrö, (1893-1959) était un lama tibétain, maître de nombreuses lignées, et enseignant de nombreuses personnalités du XXe siècle du bouddhisme tibétain. Khandro Tséring Chödrön fut son épouse « spirituelle ».

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Dzongsar Khyentsé Chökyi Lodrö (tibétain : རྫོང་གསར་མཁྱེན་བརྩ་ཆོས་ཀྱི་བློ་གྲོས་ ; wylie : Rdzong-gsar Mkhyen-brtse Chos-kyi Blo-gros), plus connu sous le nom de Jamyang Khyentsé Chökyi Lodrö, (1893-1959) était un lama tibétain, maître de nombreuses lignées, et enseignant de nombreuses personnalités du XXe siècle du bouddhisme tibétain. Khandro Tséring Chödrön fut son épouse « spirituelle ». Mort en 1959 au Sikkim, il n'est pas très connu en Occident, mais fut l'un des partisans principaux du mouvement Rimé du bouddhisme tibétain et a eu une influence profonde sur de nombreux lamas tibétains enseignants aujourd'hui.Il était considéré comme l'incarnation de l'« action » de Jamyang Khyentse Wangpo, la figure centrale du mouvement rimé au XIXe siècle, et l'incarnation de Padmasambhava lui-même,,.Il eut de nombreux maîtres dont Tertön Sogyal, Jigmé Tenpé Nyima et Shechen Gyaltsab (en).Jamyang Khyentsé Chökyi Lodrö fut considéré très tôt comme le plus grand maître spirituel du Tibet de son époque. Sogyal Rinpoché déclare :Et Philippe Cornu:Jamyang Khyentsé Chökyi Lodrö naquit au Kham près du monastère de Kathok. Il eut de nombreux maîtres parmi lesquels Tertön Sogyal et Jigmé Tenpé Nyima, un disciple direct de Jamgon Ju Mipham Gyatso. Il se rendit au Tibet central à 28 ans où il fut reçu par le 13e dalaï-lama. Il fit une telle impression que Tchamdo Paka, l'abbé du monastère Gelugpa de Kalden Jampaling, déclara devant tous :Tout au long des années 1930 et 1940, Jamyang Khyentsé Chökyi Lodrö développa un lien très fort avec Dilgo Khyentse Rinpoché (1910-1991) considéré comme l'émanation de l'esprit de Jamyang Khyentse Wangpo.Jamyang Khyentsé Chökyi Lodrö avait été choisi à l'unanimité pour être le maître du 14e dalaï-lama pour les enseignements ultimes du Dzogchen.Comme son « prédécesseur », Jamyang Khyentse Wangpo, Jamyang Khyentsé Chökyi Lodrö maîtrisa et réalisa la quasi-totalité des enseignements de la tradition spirituelle tibétaine qu'il transmit à son principal disciple Dilgo Khyentse Rinpoché. Ce dernier vécut presque tout le début de sa vie seul dans des grottes et souhaitait continuer jusqu'à la fin de sa vie ainsi mais Jamyang Khyentsé Chökyi Lodrö lui donna l'ordre dans les années 1950 d'arrêter et de consacrer le reste de sa vie à enseigner. Comme Longchenpa, il eut une vie extrêmement humble ne se consacrant qu'à l'étude et à la pratique du Dharma, il était réputé pour ne faire aucune distinction de traitement entre les puissants et les humbles et passait l'essentiel de son temps à accompagner les mourants dans le processus de la mort, quelle que soit leur condition sociale,.À la fin de sa vie, Jamyang Khyentsé Chökyi Lodrö décida de partir en pèlerinage en Inde sur les pas du Bouddha. De très nombreux maîtres comprirent que cela annonçait la fin du Tibet traditionnel et qu'ils devaient aussi s'enfuir du Tibet. En 1959, alors qu'il n'était pas très âgé et exactement au moment où les Chinois envahirent le Tibet central et détruisirent les deux principaux monastères du Tibet, Jamyang Khyentsé Chökyi Lodrö tomba très gravement malade. La perspective de sa mort fut vécu comme beaucoup plus grave encore que la destruction physique du Tibet par la population tibétaine. Après avoir annoncé sa mort, dans le secret, au 16e Karmapa puis à son intendant, ce dernier déclara que c'était la fin définitive du Tibet. Juste avant de mourir, Jamyang Khyentsé Chökyi Lodrö lui dit que ce ne serait pas le cas car il savait que Dilgo Khyentse Rinpoché venait de s'échapper du Tibet et était arrivé au Bhoutan.C'est Dilgo Khyentse Rinpoché qui devint le maître personnel du 14e dalaï-lama pour les enseignements du Dzogchen et qui transmit la totalité de la tradition spirituelle tibétaine à la communauté en exil.Jamyang Khyentsé Chökyi Lodrö eut un nombre immense de disciples. Outre Dilgo Khyentse Rinpoché, il éleva Sogyal Rinpoché comme son fils (ce dernier l'accompagnait partout et dormait dans sa chambre jusqu'à la mort de Jamyang Khyentsé Chökyi Lodrö) qu'il reconnut comme l'incarnation de Tertön Sogyal.Comme tous les maîtres Dzogchen, sa pratique principale était celle de « guru-yoga », c'est-à-dire l'union avec l'esprit de sagesse du maître.Le maître n'est pas seulement le maître « extérieur », le maître spirituel du pratiquant, c'est aussi le maître « intérieur », c'est-à-dire la Nature de Bouddha, la réalité ultime du pratiquant et de toute chose selon les bouddhistes. À ce sujet, Jamyang Khyentsé Chökyi Lodrö écrivit un texte resté très célèbre :
  • Jamyang Khyentse Chökyi Lodrö (tib.: 'jam dbyangs mkhyen brtse chos kyi blo gros; auch: Dzongsar Khyentse Chökyi Lodrö; * 1896; † 1959) war einer der bedeutendsten Meister des tibetischen Buddhismus des 20. Jahrhunderts.Ursprünglich in der Sakya-Schule ausgebildet, galt Jamyang Khyentse Chökyi Lodrö als Inkarnation des großen Sakya- und Rime-Meisters Jamyang Khyentse Wangpo (1820–1892) und führte dessen Arbeit in Tibet weiter, indem er durch Sammlung und Verbreitung verschiedener Traditionslinien dazu beitrug, den tibetischen Buddhismus in seiner Fülle vor seiner Vernichtung zu bewahren. Jamyang Khyentse Chökyi Lodrö gilt daher auch als „Meister aller Traditionslinien“ und wurde von allen Meistern aller tibetischen Schulen verehrt. Seine Gefährtin (gSang yum) von 1952 bis 1959 war Khandro Tsering Chödrön.Sein bedeutendster Schüler war Dilgo Khyentse Rinpoche, ein berühmter Meister der Nyingma-Schule des tibetischen Buddhismus. Auch der im Westen bekannte Lama Sogyal Rinpoche war Schüler von Jamyang Khyentse Chökyi Lodrö. Als Jamyang Khyentse Chökyi Lodrö im Jahre 1959 starb, sollen sich verschiedene wundervolle Zeichen ereignet haben. Unmittelbar nach dem Todeseintritt sollen sich Nachts in Sikkim verschiedene Lichtphänomene am Himmel gezeigt haben und der Körper von Jamyang Khyentse ging über mehrere Monate hinweg nicht in den Verwesungsprozess über. Er konnte so über längere Zeit aufgebahrt werden, um vielen Meistern und Schülern noch die Gelegenheit zu geben Abschied nehmen zu können.Dzongsar Jamyang Khyentse (* 1961 in Bhutan) wird als Inkarnation Jamyang Khyentse Chökyi Lodrös angesehen.
  • Dzongsar Khyentse Chökyi Lodrö (Jamyang Chökyi Lodrö, c. 1893 – 1959) was a Tibetan lama, a master of many lineages, and a teacher of many of the major figures in 20th-century Tibetan Buddhism. Though he died in 1959 in Sikkim, and is not so well known in the West; he was a major proponent of the Rime movement within Tibetan Buddhism, and had a profound influence on many of the Tibetan lamas teaching today.
  • Дзонгсар Джамьянг Кхьенце Чокьи Лодро (англ. Jamyang Khyentse Chökyi Lodrö, тиб. རྫོང་གསར་མཁྱེན་བརྩ་ཆོས་ཀྱི་བློ་གྲོས་) (1893-1959) — буддийский мастер тибетской традиции Кагью, держатель линий передач всех 4 основных школ тибетского буддизма, крупный наставник.
  • Dzongsar Khyentse Chökyi Lodrö (Jamyang Chökyi Lodrö, c.1893-1959) foi um Lama tibetano, um mestre de muitas linhagens e professor de muitos dos maiores mestres do Budismo Tibetano no século XX. Apesar de ter passado ao parinirvana em 1959 no Sikkim, e não ser tão famoso no Ocidente, ele foi um dos maiores precursores do movimento Rime dentro do Budismo Tibetano, e teve profunda influência em muitos dos ensinamentos dos lamas tibetanos de hoje.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 3424127 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 9366 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 62 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 106426374 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:fr
  • Shechen Gyaltsab
prop-fr:lang
  • en
prop-fr:trad
  • Shechen Gyaltsab
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Dzongsar Khyentsé Chökyi Lodrö (tibétain : རྫོང་གསར་མཁྱེན་བརྩ་ཆོས་ཀྱི་བློ་གྲོས་ ; wylie : Rdzong-gsar Mkhyen-brtse Chos-kyi Blo-gros), plus connu sous le nom de Jamyang Khyentsé Chökyi Lodrö, (1893-1959) était un lama tibétain, maître de nombreuses lignées, et enseignant de nombreuses personnalités du XXe siècle du bouddhisme tibétain. Khandro Tséring Chödrön fut son épouse « spirituelle ».
  • Dzongsar Khyentse Chökyi Lodrö (Jamyang Chökyi Lodrö, c. 1893 – 1959) was a Tibetan lama, a master of many lineages, and a teacher of many of the major figures in 20th-century Tibetan Buddhism. Though he died in 1959 in Sikkim, and is not so well known in the West; he was a major proponent of the Rime movement within Tibetan Buddhism, and had a profound influence on many of the Tibetan lamas teaching today.
  • Дзонгсар Джамьянг Кхьенце Чокьи Лодро (англ. Jamyang Khyentse Chökyi Lodrö, тиб. རྫོང་གསར་མཁྱེན་བརྩ་ཆོས་ཀྱི་བློ་གྲོས་) (1893-1959) — буддийский мастер тибетской традиции Кагью, держатель линий передач всех 4 основных школ тибетского буддизма, крупный наставник.
  • Dzongsar Khyentse Chökyi Lodrö (Jamyang Chökyi Lodrö, c.1893-1959) foi um Lama tibetano, um mestre de muitas linhagens e professor de muitos dos maiores mestres do Budismo Tibetano no século XX. Apesar de ter passado ao parinirvana em 1959 no Sikkim, e não ser tão famoso no Ocidente, ele foi um dos maiores precursores do movimento Rime dentro do Budismo Tibetano, e teve profunda influência em muitos dos ensinamentos dos lamas tibetanos de hoje.
  • Jamyang Khyentse Chökyi Lodrö (tib.: 'jam dbyangs mkhyen brtse chos kyi blo gros; auch: Dzongsar Khyentse Chökyi Lodrö; * 1896; † 1959) war einer der bedeutendsten Meister des tibetischen Buddhismus des 20.
rdfs:label
  • Dzongsar Khyentsé Chökyi Lodrö
  • Джамьянг Кхьенце Чокьи Лодро
  • Dzongsar Khyentse Chökyi Lodrö
  • Jamyang Khyentse Chökyi Lodrö
  • Jamyang Khyentse Chökyi Lodrö
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of