Le douzième gouvernement de la Nouvelle-Calédonie formé depuis les Accords de Nouméa, dit sixième gouvernement Martin ou gouvernement Martin VI, est élu par le Congrès le 10 juin 2011. Il s'agit du quatrième exécutif à se succéder en trois mois.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Le douzième gouvernement de la Nouvelle-Calédonie formé depuis les Accords de Nouméa, dit sixième gouvernement Martin ou gouvernement Martin VI, est élu par le Congrès le 10 juin 2011. Il s'agit du quatrième exécutif à se succéder en trois mois. Les neuvième (dit « troisième gouvernement Martin »), dixième (dit « quatrième gouvernement Martin ») et onzième (dit « cinquième gouvernement Martin ») gouvernements étaient, l'un à la suite de l'autre, démissionnaires de plein droit les jours même de leurs formations, respectivement le 3 mars, le 17 mars et le 1er avril, du fait les trois fois de la démission en bloc (sauf un) des membres des listes Calédonie ensemble présentées pour les élections de ces exécutifs. Le jour de la troisième élection consécutive, le 1er avril, le Congrès a adopté une résolution requérant que le Parlement national fasse modifier d’urgence l’article 121 de la loi organique (afin de limiter la possibilité de faire chuter un gouvernement par la démission collective d'une liste), ainsi qu’une lettre des élus demandant au nouveau président de l’institution, Rock Wamytan, « de surseoir à toute nouvelle convocation du Congrès pour l’élection des membres du gouvernement » en attendant que cette révision soit opérée. Ce pourquoi le processus de formation du douzième gouvernement a dépassé le délai maximal de quinze jours fixé par la loi pour renouveler un exécutif démissionnaire. Le 12 mai suivant, le Congrès a fixé, par délibération, le nombre de membres du nouveau gouvernement à former à 11, soit le maximum prévu par la loi organique, et la date de l'élection est finalement fixée au 10 juin. Dans la foulée de la composition de l'exécutif, celui-ci maintient Harold Martin à la présidence et Gilbert Tyuienon à la vice-présidence. La répartition des secteurs d'animation et de contrôle a lieu le 16 juin 2011, avec un vote négatif des trois membres de Calédonie ensemble, et est légèrement remanié le 18 août suivant puis le 16 avril 2013. S'il a officiellement cessé de fonctionner à la suite des élections provinciales du 11 mai 2014, il a continué à gérer les affaires courantes jusqu'à l'élection de son successeur le 5 juin 2014.
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 5510120 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 42739 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 814 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 106002664 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Le douzième gouvernement de la Nouvelle-Calédonie formé depuis les Accords de Nouméa, dit sixième gouvernement Martin ou gouvernement Martin VI, est élu par le Congrès le 10 juin 2011. Il s'agit du quatrième exécutif à se succéder en trois mois.
rdfs:label
  • Douzième Gouvernement de Nouvelle-Calédonie
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:homepage
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of