La Direction centrale des Renseignements généraux (DCRG), souvent appelée Renseignements généraux (RG), était un service de renseignement français dépendant de la Direction générale de la Police nationale (DGPN).

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • La Direction centrale des Renseignements généraux (DCRG), souvent appelée Renseignements généraux (RG), était un service de renseignement français dépendant de la Direction générale de la Police nationale (DGPN). Créés en 1907 sous cette appellation, les RG ont eu pour principal objectif de renseigner le gouvernement sur tout mouvement pouvant porter atteinte à l'État.Par sa nature du secret et de la surveillance, les RG ont été accusés à plusieurs reprises d'être une police politique et ont été au centre de plusieurs affaires.Dans un but de rationalisation, les RG et la Direction de la surveillance du territoire (DST) fusionnent le 1er juillet 2008, pour devenir la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI), et forment à ce titre le plus important service de renseignement intérieur français. Une partie de ses prérogatives est par ailleurs confiée à la nouvelle Sous-direction de l'information générale (SDIG), créée au sein de la direction centrale de la sécurité publique (DCSP), la branche « courses et jeux » des RG étant, quant à elle, transférée à la direction centrale de la Police judiciaire (DCPJ).Alors que la réforme de 2008 avait dissout les Renseignements généraux et dispersé ses effectifs dans différentes administrations, en décembre 2014, le gouvernement Valls a reformé, dans l'indifférence des médias mainstream, un service des renseignements généraux appelé "Service central de renseignement territorial" (SCRT) chargé de renseigner le gouvernement sur l'état de l'opinion et les mouvements sociaux. Le rapport parlementaire précise selon plusieurs sources que "les renseignements recherchés concernent tous les domaines de la vie institutionnelle, économique et sociale susceptibles d'entraîner des mouvements revendicatifs ou protestataires".En outre, les contestations relatives aux ZAD sont l'une des motivations de cette régénération des Renseignements généraux comme l'indique l'allocution du 17 juin 2013 du ministre de l'Intérieur Manuel Valls en ces termes : "Parallèlement, d'autres menaces doivent être prises en considération, comme celles issues de certains mouvements contestataires animalistes, environnementalistes, anti-nucléaire."
  • Die Direction centrale des renseignements généraux kurz DCRG (deutsch: Zentraler Nachrichtendienst), oft Renseignements généraux kurz RG genannt, war eine Abteilung der Police nationale in Frankreich. Sie bestand von 1907 bis 2008 und war dem Innenministerium unterstellt.
  • The Direction Centrale des Renseignements Généraux (Central Directorate of General Intelligence), often called Renseignements Généraux (RG), was the intelligence service of the French police, answerable to the Direction Générale de la Police Nationale (DGPN), and, ultimately, the Ministry of the Interior. It was also in charge of the monitoring of gambling places and horse racing ranges.On July 1, 2008, it was merged with the Direction de la surveillance du territoire into the new Direction centrale du renseignement intérieur.
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 72648 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 15729 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 91 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 110992464 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • La Direction centrale des Renseignements généraux (DCRG), souvent appelée Renseignements généraux (RG), était un service de renseignement français dépendant de la Direction générale de la Police nationale (DGPN).
  • Die Direction centrale des renseignements généraux kurz DCRG (deutsch: Zentraler Nachrichtendienst), oft Renseignements généraux kurz RG genannt, war eine Abteilung der Police nationale in Frankreich. Sie bestand von 1907 bis 2008 und war dem Innenministerium unterstellt.
  • The Direction Centrale des Renseignements Généraux (Central Directorate of General Intelligence), often called Renseignements Généraux (RG), was the intelligence service of the French police, answerable to the Direction Générale de la Police Nationale (DGPN), and, ultimately, the Ministry of the Interior.
rdfs:label
  • Direction centrale des Renseignements généraux
  • Direction centrale des renseignements généraux
  • Direction centrale des renseignements généraux
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:profession of
is dbpedia-owl:wikiPageDisambiguates of
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:fonctionPrécédente of
is skos:subject of
is foaf:primaryTopic of