La séquence (sequentia) Dies iræ (« Jour de colère » en latin), qu’on appelle aussi Prose des Morts, est un poème partiellement apocalyptique, intégré au corpus grégorien. Ses prémices sont apparues dès le début du XIe siècle. La version actuelle date du XIIIe siècle. Le Dies iræ était (et peut toujours être) chanté dans la messe de Requiem.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • La séquence (sequentia) Dies iræ (« Jour de colère » en latin), qu’on appelle aussi Prose des Morts, est un poème partiellement apocalyptique, intégré au corpus grégorien. Ses prémices sont apparues dès le début du XIe siècle. La version actuelle date du XIIIe siècle. Le Dies iræ était (et peut toujours être) chanté dans la messe de Requiem.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 705195 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 42549 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 332 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 109154339 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:fr
  • Johann Nepomuk David
  • Alberto Grau
  • Anthony Gilbert
  • Charles d'Helpher
  • Costanzo Porta
  • Fernand Le Borne
  • Giovanni Matteo Asola
  • Kurt Fiebig
  • Ludvig Nielsen
  • Marcel Rubin
  • Otto Jochum
  • Poul Schierbeck
  • Walter Kraft
prop-fr:lang
  • de
  • en
  • es
  • it
prop-fr:texte
  • Johann Nepomuk David
  • Alberto Grau
  • Anthony Gilbert
  • Charles d'Helpher
  • Costanzo Porta
  • Fernand Le Borne
  • Giovanni Matteo Asola
  • Kurt Fiebig
  • Ludvig Nielsen
  • Marcel Rubin
  • Otto Jochum
  • Poul Schierbeck
  • Walter Kraft
prop-fr:trad
  • Johann Nepomuk David
  • Alberto Grau
  • Anthony Gilbert
  • Charles d'Helpher
  • Costanzo Porta
  • Fernand Le Borne
  • Giovanni Matteo Asola
  • Kurt Fiebig
  • Ludvig Nielsen
  • Marcel Rubin
  • Otto Jochum
  • Poul Schierbeck
  • Walter Kraft
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • La séquence (sequentia) Dies iræ (« Jour de colère » en latin), qu’on appelle aussi Prose des Morts, est un poème partiellement apocalyptique, intégré au corpus grégorien. Ses prémices sont apparues dès le début du XIe siècle. La version actuelle date du XIIIe siècle. Le Dies iræ était (et peut toujours être) chanté dans la messe de Requiem.
rdfs:label
  • Dies Iræ (poème)
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageDisambiguates of
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is prop-fr:piste of
is foaf:primaryTopic of