La danse en Belgique possède une longue histoire. L'un des premiers textes connus décrivant des danses de la Renaissance est un manuscrit ayant appartenu à Marguerite d'Autriche et conservé à la Bibliothèque royale de Belgique : le manuscrit des basses danses (vers 1497-1500).Au XVIe siècle, on suppose que le répertoire décrit par Thoinot Arbeau (chanoine de Langres) dans son Orchésographie (1589) était également pratiqué dans nos régions, les anciens Pays-Bas bourguignons.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • La danse en Belgique possède une longue histoire. L'un des premiers textes connus décrivant des danses de la Renaissance est un manuscrit ayant appartenu à Marguerite d'Autriche et conservé à la Bibliothèque royale de Belgique : le manuscrit des basses danses (vers 1497-1500).Au XVIe siècle, on suppose que le répertoire décrit par Thoinot Arbeau (chanoine de Langres) dans son Orchésographie (1589) était également pratiqué dans nos régions, les anciens Pays-Bas bourguignons. On connaissait vraisemblablement les branles, les courantes, les pavanes et les gaillardes, et l'on pratiquait encore la basse danse.Les confréries de musiciens et danseurs ont également joué un rôle majeur dans la transmission des danses, dès le XVIe siècle et jusqu'au milieu du XVIIIe siècle. Animateurs exclusifs des bals et des fêtes, ils ont sauvegardé jalousement leurs privilèges jusqu'à ce que la concurrence de danseurs de théâtre et de maîtres de danse « étrangers » leur devienne fatale. Ainsi, à Bruxelles, la confrérie de saint Job, née au XIVe siècle, cesse toute activité après 1756.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 504778 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 17486 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 254 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 104816740 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • La danse en Belgique possède une longue histoire. L'un des premiers textes connus décrivant des danses de la Renaissance est un manuscrit ayant appartenu à Marguerite d'Autriche et conservé à la Bibliothèque royale de Belgique : le manuscrit des basses danses (vers 1497-1500).Au XVIe siècle, on suppose que le répertoire décrit par Thoinot Arbeau (chanoine de Langres) dans son Orchésographie (1589) était également pratiqué dans nos régions, les anciens Pays-Bas bourguignons.
rdfs:label
  • Danse en Belgique
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is skos:subject of
is foaf:primaryTopic of