La défense des plantes par des champignons endophytes se produit lorsque des champignons endophytes, qui vivent en symbiose avec la majorité des plantes en pénétrant dans leurs cellules, sont utilisés comme moyen de défense indirecte contre les herbivores,.En échange de ressources énergétiques glucidiques, le champignon fournit à la plante des avantages qui peuvent comprendre une amélioration de l'absorption de l'eau ou des nutriments, et une protection contre les insectes, oiseaux et mammifères phytophages.Une fois associés, les champignons modifient la teneur en nutriments de la plante et améliorent ou déclenchent la production de métabolites secondaires.Le changement de la composition chimique agit pour dissuader l'herbivorie des insectes, le pâturage par les ongulés ou l'oviposition par les insectes adultes.La défense par les endophytes peut aussi être efficace contre les agents pathogènes et les dommages non liés aux herbivores.Elle se distingue des autres formes de défense indirecte en ce que les champignons vivent à l'intérieur des cellules de la plante et altèrent directement sa physiologie.En revanche, les autres défenses biotiques, tels que les prédateurs ou les parasites des herbivores attaquant la plante, sont généralement attirées par des composés organiques volatils (ou composés sémiochimiques) émis en réaction aux dommages ou par des « récompenses » (nourriture, abris) fournies par la plante.Ces défenseurs diffèrent par le temps qu'ils passent avec la plante : depuis un certain temps pour assurer la ponte par oviposition jusqu'à une durée de nombreuses générations, comme dans la relation de mutualisme fourmi-acacia .Les champignons endophytes tendent à vivre avec la plante pendant toute leur existence.↑ (en) Strauss, S.Y.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • La défense des plantes par des champignons endophytes se produit lorsque des champignons endophytes, qui vivent en symbiose avec la majorité des plantes en pénétrant dans leurs cellules, sont utilisés comme moyen de défense indirecte contre les herbivores,.En échange de ressources énergétiques glucidiques, le champignon fournit à la plante des avantages qui peuvent comprendre une amélioration de l'absorption de l'eau ou des nutriments, et une protection contre les insectes, oiseaux et mammifères phytophages.Une fois associés, les champignons modifient la teneur en nutriments de la plante et améliorent ou déclenchent la production de métabolites secondaires.Le changement de la composition chimique agit pour dissuader l'herbivorie des insectes, le pâturage par les ongulés ou l'oviposition par les insectes adultes.La défense par les endophytes peut aussi être efficace contre les agents pathogènes et les dommages non liés aux herbivores.Elle se distingue des autres formes de défense indirecte en ce que les champignons vivent à l'intérieur des cellules de la plante et altèrent directement sa physiologie.En revanche, les autres défenses biotiques, tels que les prédateurs ou les parasites des herbivores attaquant la plante, sont généralement attirées par des composés organiques volatils (ou composés sémiochimiques) émis en réaction aux dommages ou par des « récompenses » (nourriture, abris) fournies par la plante.Ces défenseurs diffèrent par le temps qu'ils passent avec la plante : depuis un certain temps pour assurer la ponte par oviposition jusqu'à une durée de nombreuses générations, comme dans la relation de mutualisme fourmi-acacia .Les champignons endophytes tendent à vivre avec la plante pendant toute leur existence.
  • Obrona roślin przy użyciu endofitycznych grzybów – forma pośredniej obrony przed roślinożercami przy pomocy endofitycznych grzybów, które trwale zamieszkują organizm rośliny. Grzyby pobierają substancje pokarmowe z rośliny, jednocześnie wytwarzając metabolity wtórne toksyczne dla fitofagów zapewniają ochronę w części lub całości przed zjedzeniem.Grzybicze endofity występują powszechnie w tkankach roślinnych. Relacje symbiotyczne między roślinami a grzybami są zjawiskiem często spotykanym w przyrodzie. Mogą przybierać formę mutualizmu, komensalizmu lub pasożytnictwa, a sztywne wyznaczenie granicy między tymi formami współżycia jest często niemożliwe. W roślinach zasiedlonych przez endofity wykryto szereg bioaktywnych metabolitów. Niektóre z nich, takie jak paklitaksel, kamptotecyna i podofilotoksyna, są związkami wykorzystywanymi w medycynie.
  • Plant use of endophytic fungi in defense occurs when endophytic fungi, which live symbiotically with the majority of plants by entering their cells, are utilized as an indirect defense against herbivores. In exchange for carbohydrate energy resources, the fungus provides benefits to the plant which can include increased water or nutrient uptake and protection from phytophagous insects, birds or mammals. Once associated, the fungi alter nutrient content of the plant and enhance or begin production of secondary metabolites. The change in chemical composition acts to deter herbivory by insects, grazing by ungulates and/or oviposition by adult insects. Endophyte-mediated defense can also be effective against pathogens and non-herbivory damage.This differs from other forms of indirect defense in that the fungi live within the plant cells and directly alter their physiology. In contrast, other biotic defenses such as predators or parasites of the herbivores consuming a plant are normally attracted by volatile organic compounds (known as semiochemicals) released following damage or by food rewards and shelter produced by the plant. These defenders vary in the time spent with the plant: from long enough to oviposit to remaining there for numerous generations, as in the ant-acacia mutualism. Endophytic fungi tend to live with the plant over its entire life.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 7233294 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 15490 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 52 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 104695005 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:année
  • 1996 (xsd:integer)
  • 1997 (xsd:integer)
  • 2003 (xsd:integer)
  • 2009 (xsd:integer)
  • 2011 (xsd:integer)
prop-fr:isbn
  • 978 (xsd:integer)
  • 9789400715998 (xsd:double)
prop-fr:langue
  • en
  • fr
prop-fr:lieu
  • Clermont-Ferrand
  • New York
  • Oxford
  • Saint-Paul
prop-fr:nom
  • Frank
  • Dighton
  • Carris
  • Cheplick
  • Faeth
  • Grand Ravel
  • Pirttilä
  • Redlin
prop-fr:pages
  • 319 (xsd:integer)
prop-fr:prénom
  • Catherine
  • J.
  • Anna Maria
  • S.C.
  • L.M.
  • G.P.
  • S.H.
  • A. Carolin
prop-fr:titre
  • Ecology and evolution of the grass-endophyte symbiosis
  • Fungi in Ecosystem Processes
  • Endophytes of Forest Trees: Biology and Applications
  • Les champignons endophytes des graminées : distribution et coévolution avec leurs espèces hôtes
  • Endophytic fungi in grasses and woody plants: Systematics, ecology, and evolution
prop-fr:url
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:éditeur
dcterms:subject
rdfs:comment
  • La défense des plantes par des champignons endophytes se produit lorsque des champignons endophytes, qui vivent en symbiose avec la majorité des plantes en pénétrant dans leurs cellules, sont utilisés comme moyen de défense indirecte contre les herbivores,.En échange de ressources énergétiques glucidiques, le champignon fournit à la plante des avantages qui peuvent comprendre une amélioration de l'absorption de l'eau ou des nutriments, et une protection contre les insectes, oiseaux et mammifères phytophages.Une fois associés, les champignons modifient la teneur en nutriments de la plante et améliorent ou déclenchent la production de métabolites secondaires.Le changement de la composition chimique agit pour dissuader l'herbivorie des insectes, le pâturage par les ongulés ou l'oviposition par les insectes adultes.La défense par les endophytes peut aussi être efficace contre les agents pathogènes et les dommages non liés aux herbivores.Elle se distingue des autres formes de défense indirecte en ce que les champignons vivent à l'intérieur des cellules de la plante et altèrent directement sa physiologie.En revanche, les autres défenses biotiques, tels que les prédateurs ou les parasites des herbivores attaquant la plante, sont généralement attirées par des composés organiques volatils (ou composés sémiochimiques) émis en réaction aux dommages ou par des « récompenses » (nourriture, abris) fournies par la plante.Ces défenseurs diffèrent par le temps qu'ils passent avec la plante : depuis un certain temps pour assurer la ponte par oviposition jusqu'à une durée de nombreuses générations, comme dans la relation de mutualisme fourmi-acacia .Les champignons endophytes tendent à vivre avec la plante pendant toute leur existence.↑ (en) Strauss, S.Y.
  • Plant use of endophytic fungi in defense occurs when endophytic fungi, which live symbiotically with the majority of plants by entering their cells, are utilized as an indirect defense against herbivores. In exchange for carbohydrate energy resources, the fungus provides benefits to the plant which can include increased water or nutrient uptake and protection from phytophagous insects, birds or mammals.
  • Obrona roślin przy użyciu endofitycznych grzybów – forma pośredniej obrony przed roślinożercami przy pomocy endofitycznych grzybów, które trwale zamieszkują organizm rośliny. Grzyby pobierają substancje pokarmowe z rośliny, jednocześnie wytwarzając metabolity wtórne toksyczne dla fitofagów zapewniają ochronę w części lub całości przed zjedzeniem.Grzybicze endofity występują powszechnie w tkankach roślinnych.
rdfs:label
  • Défense des plantes par champignons endophytes
  • Obrona roślin przy użyciu endofitycznych grzybów
  • Plant use of endophytic fungi in defense
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of