Le cycle du combustible nucléaire en France est l'ensemble des opérations destinées à fournir du combustible aux réacteurs nucléaires français puis à gérer le combustible irradié.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • Le cycle du combustible nucléaire en France est l'ensemble des opérations destinées à fournir du combustible aux réacteurs nucléaires français puis à gérer le combustible irradié. Ces opérations comprennent : l'extraction du minerai, la concentration en uranium, la conversion, l'enrichissement, la fabrication du combustible, son irradiation en réacteur, puis son recyclage et enfin la gestion des déchets.En France, les parties amont et aval du cycle sont assurées par les entreprises du groupe Areva. Le minerai, extrait en France métropolitaine depuis les années 1950 et jusque vers la fin des années 1990, est désormais entièrement importé. Il est ensuite converti dans l'usine Comurhex de Malvési, dans l'Aude, et à Pierrelatte dans la Drôme, puis enrichi dans l'usine Georges-Besse et prochainement dans l'usine Georges-Besse II sur le site nucléaire du Tricastin. Les assemblages pour réacteurs sont fabriqués par les entreprises FBFC sur le site nucléaire de Romans pour le combustible normal et par Melox sur le site nucléaire de Marcoule pour le Mox, un combustible composé d'uranium et de plutonium. Au bout de trois ans d'irradiation, le combustible s'est transformé avec l'apparition de plutonium, de produits de fission et d'actinides mineurs. Il reste en outre à peu près 1 % d'isotope 235 fissile, plus que dans l'uranium naturel (0,7 %) et il peut être intéressant d’enrichir cet uranium usé afin de le recycler.Après un dépôt d’une année dans une piscine de désactivation du site nucléaire producteur d’électricité, les assemblages sont ainsi transportés à l’usine de retraitement de La Hague, dans la Manche, afin que l’ensemble des radionucléides valorisables soient séparés des autres éléments qui sont traités en tant que déchets. Cette opération est entreprise après une nouvelle période d’entreposage en piscine d’une durée de trois à cinq ans afin de permettre une décroissance de la radioactivité.850 tonnes d'assemblages sont traitées chaque année. Un tiers de l'uranium récupéré à La Hague (soit 280 tonnes par an) est réenrichi en uranium 235 permettant la production annuelle de 35 tonnes d'uranium de retraitement enrichi (URE). Plutonium et uranium de retraitements sont ensuite envoyés à l'usine Melox pour fabriquer du Mox qui sera exploité dans une des 22 centrales habilitées.Au 31 décembre 2007, 1 150 969 m3 de déchets étaient stockés sur les différents sites, dont 2 293 m3 de déchets de haute activité. Le centre de stockage de Morvilliers, dans l'Aube, recueille les déchets de très faible activité (TFA), celui de Soulaines, situé à proximité, accepte les déchets de faible et moyenne activité à vie courte (FMA-VC). Ceux à vie longue et ceux à haute activité (HA) seront admis dans ces sites profonds qui seront définis avant 2015.Le 28 novembre 2008, EDF a communiqué aux autorités de contrôle ses prévisions d’évolution du cycle pour la période 2007-2017 sur la base de quatre scénarios. L’ASN a demandé le 9 mai 2011 qu’une étude complémentaire soit réalisée sous un an, prenant en compte les enseignements de l’accident nucléaire de Fukushima, notamment en ce qui concerne les piscines de désactivation et une révision à la baisse de la production annuelle.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 5540612 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 85403 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 303 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 108828298 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:année
  • 2002 (xsd:integer)
  • 2008 (xsd:integer)
  • 2010 (xsd:integer)
  • octobre 2009
  • février 1995
prop-fr:auteur
  • Energy Information Administration
  • Jean-Marc Delhaye
  • Louis Patarin
  • NEA-IAEA Uranium Group
  • Haut Comité pour la Transparence et l’Information sur la sécurité nucléaire
  • Francis Sorin
prop-fr:collection
  • Notre vie quotidienne
prop-fr:colonnes
  • 2 (xsd:integer)
prop-fr:consultéLe
  • 2011-06-17 (xsd:date)
  • 2011-06-23 (xsd:date)
  • 2011-06-27 (xsd:date)
  • 2011-07-01 (xsd:date)
prop-fr:date
  • 2000-08-21 (xsd:date)
  • 2010-07-12 (xsd:date)
  • septembre 2004
prop-fr:groupe
  • "A"
  • "B"
  • "C"
  • "Note"
  • "D"
  • "F"
  • "G"
  • "I"
  • "E"
  • "H"
prop-fr:id
  • OCDE
  • DELH
  • DIAN
  • PATA
  • SORIN
prop-fr:isbn
  • 0 (xsd:integer)
  • 2 (xsd:integer)
  • 978 (xsd:integer)
prop-fr:lieu
  • Paris
  • Les Ulis
  • Darby
prop-fr:pages
  • 208 (xsd:integer)
  • 308 (xsd:integer)
  • 456 (xsd:integer)
prop-fr:site
  • http://www.hctisn.fr
  • http://cpdp.debatpublic.fr
  • http://www.andra.fr/
  • http://www.hctisn.fr
  • http://www.info-financiere.fr/
  • www.wise-paris.org/
prop-fr:titre
prop-fr:url
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:éditeur
  • EDP sciences
  • Grancher
  • Diane Publishing Company
  • Institut national des sciences et techniques nucléaires - EDP sciences
  • OECD Nuclear Energy Agency
dcterms:subject
rdfs:comment
  • Le cycle du combustible nucléaire en France est l'ensemble des opérations destinées à fournir du combustible aux réacteurs nucléaires français puis à gérer le combustible irradié.
rdfs:label
  • Cycle du combustible nucléaire en France
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:homepage
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of