La Normandie possède une langue propre dérivée, comme le français, de la langue d'oïl, le normand qui est encore utilisé à l’heure actuelle, notamment dans le Bessin, le Cotentin ou les îles Anglo-Normandes.La culture de la Normandie est d’abord littéraire puisque c’est notamment en normand que s’est élaborée la littérature de France : le plus ancien texte littéraire de France, la Chanson de Roland, poème épique et chanson de geste de la fin du XIe siècle attribué à Turold, est en anglo-normand.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • La Normandie possède une langue propre dérivée, comme le français, de la langue d'oïl, le normand qui est encore utilisé à l’heure actuelle, notamment dans le Bessin, le Cotentin ou les îles Anglo-Normandes.La culture de la Normandie est d’abord littéraire puisque c’est notamment en normand que s’est élaborée la littérature de France : le plus ancien texte littéraire de France, la Chanson de Roland, poème épique et chanson de geste de la fin du XIe siècle attribué à Turold, est en anglo-normand. Cette intense activité littéraire a fait de la Normandie le berceau de plusieurs des plus grands écrivains français, depuis le grand rhétoriqueur Jean Marot, le poète de la Pléiade Rémy Belleau, les satiristes comme Vauquelin de La Fresnaye, Angot de L’Éperonnière ou Sigogne jusqu’aux grands auteurs romantiques du XIXe siècle, Guy de Maupassant ou Jules Barbey d'Aurevilly, le réaliste Gustave Flaubert, immortel auteur de Madame Bovary et Octave Mirbeau, en passant par le symboliste Remy de Gourmont. Parmi les auteurs de langue normande, on trouve Alfred Rossel, Louis Beuve et Côtis-Capel.La Normandie a également vu naître de nombreux peintres, dont Le Poussin, Géricault, Fernand Léger ou Marcel Duchamp, et inspiré plusieurs de leurs toiles, en particulier au XIXe siècle, qu’il s’agisse du port du Havre par Claude Monet dans Impression soleil levant, des falaises d’Étretat par Courbet, de la plage de Trouville par Eugène Boudin ou des paysages de la Hague de Jean-François Millet. La Normandie a même donné naissance à de véritables dynasties d’artistes telles que les Hallé, les Restout 15px, les Jouvenet 15px ou les Duchamp 15px. On y a aussi connu quelques maîtres verriers, comme Oudinot de La Faverie ou Louis Barillet .Cette culture normande est aussi musicale avec des compositeurs bien connus comme Michel Corrette, François-Adrien Boieldieu, Daniel Auber, Erik Satie, Marcel Lanquetuit ou la célèbre dynastie de facteurs d’instruments à vent originaire de La Couture, les Hotteterre.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageExternalLink
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 1228765 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 49985 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 1117 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 110876169 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • La Normandie possède une langue propre dérivée, comme le français, de la langue d'oïl, le normand qui est encore utilisé à l’heure actuelle, notamment dans le Bessin, le Cotentin ou les îles Anglo-Normandes.La culture de la Normandie est d’abord littéraire puisque c’est notamment en normand que s’est élaborée la littérature de France : le plus ancien texte littéraire de France, la Chanson de Roland, poème épique et chanson de geste de la fin du XIe siècle attribué à Turold, est en anglo-normand.
rdfs:label
  • Culture de la Normandie
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageRedirects of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of