La Critique de la raison dialectique est une œuvre philosophique majeure du philosophe français Jean-Paul Sartre, publiée en 1960, avec pour sous titre Théorie des ensembles pratiques et précédée de l'article, écrit en 1959, Questions de méthode, marquant l'affirmation marxiste de Sartre.Prenant en compte l'individu en société et dans l'historicité qui le façonne, l'ouvrage se veut dépasser le simple cas de l'individu, vu comme pure conscience individuelle (Pour-Soi), tel exprimé dans son ouvrage majeur qu'est "L'Être et le Néant" qui était dans la continuité de La Transcendance de l'Ego.Cet écrit historique de 1960 a une postérité après la mort de Sartre en 1980, suite aux publications posthumes de ses écrits, notamment par Arlette Elkaïm-Sartre.Paraît ainsi (vers 1985-95 ??) le tome 2 de la Critique de la raison dialectique, nommé L'intelligibilité de l'Histoire.Paraît à la même époque un ouvrage "intermédiaire" entre L'Être et le Néant et la Critique de la raison dialectique, nommé Cahiers pour une morale, "intermédiaire" tant au sens chronologique (ces écrits datent de de 1947-1949 (→ à vérifier), qu'en ce qu'il marque par la notion de morale, qu'au delà de dieux pour fixer des normes, des règles historiques imposent aux individus d'en fixer.Tome I Théorie des ensembles pratiques, précédé de Questions de méthode.Sartre présentait ainsi lui-même cet ouvrage : « Y a-t-il une Vérité de l'homme ? Personne – pas même les empiristes – n'a jamais nommé Raison la simple ordonnance – quelle qu'elle soit – de nos pensées.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • La Critique de la raison dialectique est une œuvre philosophique majeure du philosophe français Jean-Paul Sartre, publiée en 1960, avec pour sous titre Théorie des ensembles pratiques et précédée de l'article, écrit en 1959, Questions de méthode, marquant l'affirmation marxiste de Sartre.Prenant en compte l'individu en société et dans l'historicité qui le façonne, l'ouvrage se veut dépasser le simple cas de l'individu, vu comme pure conscience individuelle (Pour-Soi), tel exprimé dans son ouvrage majeur qu'est "L'Être et le Néant" qui était dans la continuité de La Transcendance de l'Ego.Cet écrit historique de 1960 a une postérité après la mort de Sartre en 1980, suite aux publications posthumes de ses écrits, notamment par Arlette Elkaïm-Sartre.Paraît ainsi (vers 1985-95 ??) le tome 2 de la Critique de la raison dialectique, nommé L'intelligibilité de l'Histoire.Paraît à la même époque un ouvrage "intermédiaire" entre L'Être et le Néant et la Critique de la raison dialectique, nommé Cahiers pour une morale, "intermédiaire" tant au sens chronologique (ces écrits datent de de 1947-1949 (→ à vérifier), qu'en ce qu'il marque par la notion de morale, qu'au delà de dieux pour fixer des normes, des règles historiques imposent aux individus d'en fixer.Tome I Théorie des ensembles pratiques, précédé de Questions de méthode.Sartre présentait ainsi lui-même cet ouvrage : « Y a-t-il une Vérité de l'homme ? Personne – pas même les empiristes – n'a jamais nommé Raison la simple ordonnance – quelle qu'elle soit – de nos pensées. Il faut, pour un "rationaliste", que cette ordonnance reproduise ou constitue l'ordre de l'Être. Ainsi la Raison est un certain rapport de la connaissance et de l'Être. De ce point de vue, si le rapport de la totalisation historique et de la Vérité totalisante doit pouvoir exister et si ce rapport est un double mouvement dans la connaissance et dans l'Être, il sera légitime d'appeler cette relation mouvante une Raison ; le but de ma recherche sera donc d'établir si la Raison positiviste des sciences naturelles est bien celle que nous retrouvons dans le développement de l'anthropologie ou si la connaissance et la compréhension de l'homme par l'homme impliquent non seulement des méthodes spécifiques mais une Raison nouvelle, c'est-à-dire une relation nouvelle entre la pensée et son objet. En d'autres mots, y a-t-il une Raison dialectique ? »" Présentation de l'éditeurTome II (inachevé) L'intelligibilité de l'HistoireY a-t-il un sens de l'Histoire ? telle était la question à laquelle Sartre aurait voulu répondre au terme de ce deuxième tome de la Critique, rédigé en 1958 et resté inachevé.
  • Critique of Dialectical Reason (French: Critique de la raison dialectique) is a 1960 book by Jean-Paul Sartre in which he further develops the Existentialist Marxism he first expounded in his 1957 essay Search for a Method. Critique of Dialectical Reason and Search for a Method were written as a common manuscript, with Sartre intending the former to logically precede the latter. Sartre's second large-scale philosophical treatise, his 1943 work Being and Nothingness having been the first, Critique of Dialectical Reason has been seen as an abandonment of Sartre's original Existentialism. It was translated into English by Alan Sheridan-Smith.The first volume, Theory of Practical Ensembles, was first published in English in 1976; a corrected English translation was published in 1991, based on the revised French edition of 1985. The second volume, The Intelligibility of History, was published posthumously in French in 1985 and in English in 1991.
  • La Critica della ragione dialettica (1960) è un'opera filosofica di Jean-Paul Sartre che studia i rapporti tra dialettica e ragione, tra esistenzialismo e marxismo. Cerca di rispondere alla domanda sull'esistenza di una verità umana. Scritto in prosa poco letteraria e assai voluminoso (circa ottocento pagine), è un'opera poco letta.
  • Crítica de la razón dialéctica fue la segunda de las obras filosóficas principales del filósofo francés Jean-Paul Sartre, la cual fue publicada en francés en 1960. Este libro voluminoso, escrito en un estilo poco literario (contrariamente a El ser y la nada), es leído en particular debido a su problemática delicada (la posibilidad de una razón dialéctica en el mundo) y también por la reducción de la filosofía sartriana solo al existencialismo. Esta obra se presenta como una respuesta de poco menos de 800 páginas a la problemática de la conciliación del marxismo (al cual Sartre se acercó a inicios de los años 1950) y del existencialismo.Un segundo e incompleto volumen con énfasis en la estalinización de la revolución bolchevique fue publicada en francés en 1985 y en inglés en 1992.
dbpedia-owl:author
dbpedia-owl:isbn
  • 2-07-070493-9
dbpedia-owl:numberOfPages
  • 894 (xsd:integer)
dbpedia-owl:publisher
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 2596915 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 3567 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 15 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 110177043 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:auteur
prop-fr:collection
  • Bibliothèque de Philosophie
prop-fr:dateparution
  • 1960 (xsd:integer)
prop-fr:genre
  • Essai philosophique
prop-fr:isbn
  • 2 (xsd:integer)
prop-fr:lieuparution
  • Paris
prop-fr:pages
  • 894 (xsd:integer)
prop-fr:titre
  • Critique de de la raison dialectique
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
prop-fr:éditeur
dc:publisher
dcterms:subject
rdf:type
rdfs:comment
  • La Critique de la raison dialectique est une œuvre philosophique majeure du philosophe français Jean-Paul Sartre, publiée en 1960, avec pour sous titre Théorie des ensembles pratiques et précédée de l'article, écrit en 1959, Questions de méthode, marquant l'affirmation marxiste de Sartre.Prenant en compte l'individu en société et dans l'historicité qui le façonne, l'ouvrage se veut dépasser le simple cas de l'individu, vu comme pure conscience individuelle (Pour-Soi), tel exprimé dans son ouvrage majeur qu'est "L'Être et le Néant" qui était dans la continuité de La Transcendance de l'Ego.Cet écrit historique de 1960 a une postérité après la mort de Sartre en 1980, suite aux publications posthumes de ses écrits, notamment par Arlette Elkaïm-Sartre.Paraît ainsi (vers 1985-95 ??) le tome 2 de la Critique de la raison dialectique, nommé L'intelligibilité de l'Histoire.Paraît à la même époque un ouvrage "intermédiaire" entre L'Être et le Néant et la Critique de la raison dialectique, nommé Cahiers pour une morale, "intermédiaire" tant au sens chronologique (ces écrits datent de de 1947-1949 (→ à vérifier), qu'en ce qu'il marque par la notion de morale, qu'au delà de dieux pour fixer des normes, des règles historiques imposent aux individus d'en fixer.Tome I Théorie des ensembles pratiques, précédé de Questions de méthode.Sartre présentait ainsi lui-même cet ouvrage : « Y a-t-il une Vérité de l'homme ? Personne – pas même les empiristes – n'a jamais nommé Raison la simple ordonnance – quelle qu'elle soit – de nos pensées.
  • La Critica della ragione dialettica (1960) è un'opera filosofica di Jean-Paul Sartre che studia i rapporti tra dialettica e ragione, tra esistenzialismo e marxismo. Cerca di rispondere alla domanda sull'esistenza di una verità umana. Scritto in prosa poco letteraria e assai voluminoso (circa ottocento pagine), è un'opera poco letta.
  • Critique of Dialectical Reason (French: Critique de la raison dialectique) is a 1960 book by Jean-Paul Sartre in which he further develops the Existentialist Marxism he first expounded in his 1957 essay Search for a Method. Critique of Dialectical Reason and Search for a Method were written as a common manuscript, with Sartre intending the former to logically precede the latter.
  • Crítica de la razón dialéctica fue la segunda de las obras filosóficas principales del filósofo francés Jean-Paul Sartre, la cual fue publicada en francés en 1960. Este libro voluminoso, escrito en un estilo poco literario (contrariamente a El ser y la nada), es leído en particular debido a su problemática delicada (la posibilidad de una razón dialéctica en el mundo) y también por la reducción de la filosofía sartriana solo al existencialismo.
rdfs:label
  • Critique de la raison dialectique
  • Critica della ragione dialettica
  • Critique of Dialectical Reason
  • Crítica de la razón dialéctica
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:isPrimaryTopicOf
foaf:name
  • Critique de de la raison dialectique
is dbpedia-owl:created of
is dbpedia-owl:notableWork of
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of