En mycologie, on appelle cortine un voile léger et filamenteux, souvent fugace, qui, sur certains champignons, relie la marge du chapeau au pied. Elle est typique des cortinaires mais peut se trouver chez d'autres genres tels les gomphides ou les gymnopiles.

PropertyValue
dbpedia-owl:abstract
  • En mycologie, on appelle cortine un voile léger et filamenteux, souvent fugace, qui, sur certains champignons, relie la marge du chapeau au pied. Elle est typique des cortinaires mais peut se trouver chez d'autres genres tels les gomphides ou les gymnopiles.
dbpedia-owl:thumbnail
dbpedia-owl:wikiPageID
  • 1204977 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageLength
  • 673 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageOutDegree
  • 9 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageRevisionID
  • 90187891 (xsd:integer)
dbpedia-owl:wikiPageWikiLink
prop-fr:wikiPageUsesTemplate
dcterms:subject
rdfs:comment
  • En mycologie, on appelle cortine un voile léger et filamenteux, souvent fugace, qui, sur certains champignons, relie la marge du chapeau au pied. Elle est typique des cortinaires mais peut se trouver chez d'autres genres tels les gomphides ou les gymnopiles.
rdfs:label
  • Cortine
owl:sameAs
http://www.w3.org/ns/prov#wasDerivedFrom
foaf:depiction
foaf:isPrimaryTopicOf
is dbpedia-owl:wikiPageWikiLink of
is foaf:primaryTopic of